Pirate Pop Plus est un jeu d’arcade développé par le studio japonais Dadako et publié par 13AM Games.

La première fois où j’ai eu ce jeu entre les mains, j’ai pensé automatiquement à un jeu dans l’esprit de la Game and Watch réalisé par un nostalgique du début des années 1980. Finalement, ce n’est pas un nostalgique de Game and Watch mais de Game Boy (le premier modèle est sorti fin 1990).

Pirate Pop Plus s’inspire clairement de Pang. Pour rappel, le jeu est sorti pour la première fois en 1989 et a été porté sur quasiment tous les ordinateurs et toutes les consoles.

Introduction à Pirate Pop Plus

Alors que dans ce type de jeu il faut généralement aligné les niveaux sans aucune histoire, ici, il y en a une et c’est génial !

Vous jouez Pete Junior. Vous êtes un jeune aventurier qui navigue sur l’océan au gré des courants marins. Aujourd’hui, les courants vous amènent vers une île, une île étrange où flotte dans le ciel de grosses bulles.

En vous rapprochant de l’île, vous découvrez qu’il y a des gens dedans. Et oui, un individu malade a fait prisonnier les habitants du seul village de l’île en les enfermant dans des bulles. Et cet individu malade est évidemment votre ennemi de toujours, Bubble Pirate (bon, je vous rassure, Bubble Pirate est un surnom dont il est fier car il aime mettre les choses en bulle, son vrai nom est d’un ridicule et c’est un truc du genre Kevin Petitbras).

Vous prenez votre ancre et allez libérer les villageois.

Quelques points autour du jeu

Bubble Pirate est un esprit malade mais il réussit tout de même à vous attirer où il veut, à savoir dans une arène fermée. Il vous envoie ses bulles dangereuses pour tout être humain. Le seul moyen de les détruire et survivre est d’expédier votre ancre vers celles ci pour les exploser. Malheureusement, ce sont des bulles 2.0 et en explosant, chaque bulle donne naissance à deux nouvelles plus petites.

Mais ce n’est pas tout ! Un Pang classique, c’est facilement gérable et Bubble Pirate vous déteste tellement qu’il a ajouté plein de nouveautés. En voici une et surement la principale, c’est le changement de gravité. N’oubliez pas l’arène fermée ! Irrégulièrement, la gravité change… soit vous pouvez la rejoindre, soit vous attendez le dernier moment et vous tombez sur votre nouveau « sol ». Mais cela ne doit pas vous empêcher d’affronter les bulles de Bubble Pirate.

Un dernier point, vous pouvez recueillir en cours de jeu des pièces (pas possible de savoir si elles sont en or ou en argent, n’oubliez pas le graphisme !). Avec ces pièces, vous allez pouvoir acquérir des modifications esthétiques de votre interface.

Ma conclusion

Pirate Pop Plus est un très bon petit jeu indépendant pour les nostalgiques de Pang et de la console de Nintendo, la Game Boy. Les idées sont bonnes, l’histoire aussi et le prix est ultra-agréable (5 euros).

Il existe des versions de Pang à deux joueurs, ça serait peut être une bonne idée de l’intégrer !

En tous les cas, je vous encourage vivement à acheter Pirate Pop Plus dans la boutique de Steam, vous ne pourrez pas le regretter, c’est indépendant et c’est du bon !

Pirate Pop Plus est disponible depuis le 4 novembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).


[Total : 0    Moyenne : 0/5]