Golem Gates est un jeu de stratégie en temps réel développé et publié par le studio Laser Guided Games.

La première chose que j’ai découvert de ce jeu, c’est son teaser puis ensuite sa bande annonce et… je les ai adoré. Alors, quand il m’a été proposé de faire un test de Golem Gates, j’ai accepté avec plaisir et je dois dire que je ne le regrette pas, ce jeu est une boucherie !

Avant tout, je tiens à préciser que le jeu est disponible en accès anticipé sur Steam depuis 5 jours. La partie « histoire » de Golem Gates n’est pas encore fonctionnelle et le multijoueur est plutôt vide en joueurs humains. Mais, rassurez vous, il y a des intelligences artificielles de plusieurs niveaux qui sont en soit de vrais défis mais aussi de bons moyens pour découvrir les cartes.

Introduction à Golem Gates

L’histoire se déroule dans un futur très lointain après de grosses avancées technologiques, après de nombreuses guerres, après de nombreux reculs… il ne reste plus rien de la Terre que nous connaissons aujourd’hui.

Vous jouez un magicien et plus particulièrement un invocateur. Vous possédez un jeu de cartes et vous pouvez faire appel uniquement aux cartes que vous avez dans la main. Ces cartes, appelées glyphes, se divisent en plusieurs groupes :
– les unités combattantes (fantassins, fusiliers, etc)
– les unités de défense (tourelles, mines, etc)
– les sortilèges (boules de feu, etc)
– le techniques (soins, obtenir des cartes rapidement, renforcer une unité, etc)

Vous recevez automatiquement dans votre main une nouvelle glyphe toutes les 30 secondes. Pour utiliser une glyphe, il est nécessaire d’avoir l’énergie nécessaire (la mana, si vous préférez). Cette énergie s’obtient sur des points énergétiques et plus vous en contrôlez, moins votre adversaire en a et donc plus vous êtes fort.

En multijoueurs, ce sont des matchs et l’objectif est simple puisqu’il consiste à éliminer l’adversaire, qu’il soit humain ou une intelligence artificielle.

Quelques points autour du jeu

J’adore le principe d’avoir un invocateur qui fait appel à des unités de combat dont de gros titans. Votre invocateur reste sur place tout au fond. Vos unités progressant sur le terrain, vous avez la possibilité d’invoquer à côté de celles-ci et pas uniquement autour de votre invocateur, heureusement.

Quand vous gagnez une partie, vous obtenez des plans de nouvelles unités ainsi que de la monnaie virtuelle. Avec cette monnaie, vous pouvez fabriquer des cartes à partir de vos plans qui évidemment viendront s’ajouter à votre jeu. Ça me semble évident, mais la partie fabrication se fait uniquement entre deux affrontements.

Ma conclusion

Golem Gates est réellement une merveille. C’est tout simplement le style de jeu que j’adore aussi bien par la qualité de sa réalisation, que son ambiance et ses règles. Cet excellent jeu indépendant a tout pour devenir un des meilleurs jeux de l’année 2018.

Une chose que j’aimerais bien avoir dans Golem Gates, en plus de la traduction en français et du portage sur Mac et Linux, c’est la possibilité de personnaliser son invocateur, voire définir plusieurs styles d’invocateurs avec des branches spécifiques.

Si vous êtes un amateur de jeux de stratégie, n’attendez pas plus longtemps et foncez dans la boutique de Steam pour acquérir Golem Gates. Ce jeu est une merveille que tout joueur se doit de posséder dans sa ludothèque.

Golem Gates est disponible depuis le 7 décembre 2017 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive est attendue pour avril 2018.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]