Tyrfing Cycle est un jeu d’action développé par le studio canadien Demon Sword Games et publié par 378 Publishing Ltd.

Le premier nom de ce jeu était Cycle of Tyrfing et il a été changé par la suite.

Quand j’ai joué au jeu, il était en accès anticipé. Le studio annonçait fin mars 2017, une sortie définitive au bout de 3 ou 4 mois au grand maximum. Aujourd’hui, fin décembre 2017, il s’est passé 9 mois et Tyrfing Cycle est toujours en accès anticipé, le studio développant le jeu semble mort (ne répondant plus sur les forums et le site web du studio fermé) ainsi que l’éditeur du jeu. C’est donc un jeu risquant d’être éternellement ou presque en accès anticipé.

Il y a énormément de choses positives dans Tyrfing Cycle MAIS il y a une grosse chose négative, c’est la désactivation de la touche F12 prévue par Steam pour faire des copies écran en cours de jeu. Ce genre de chose me met particulièrement en colère car j’ai de grosses difficultés à comprendre l’intérêt de faire ça car la touche F12 n’est même pas utilisée dans le jeu !

Bon, parlons de l’histoire.

Introduction à Tyrfing Cycle

L’histoire se déroule dans un passé lointain, très très lointain. A cette époque, la science n’existait pas mais par contre la magie, oui. De même, à cette époque, les forces du mal évoluaient sur la Terre et il était possible de faire des pactes avec des démons.

Justement, vous jouez une guerrière s’appelant Hervor. Je ne sais pas trop pourquoi ni comment, mais vous signez un pacte avec un démon (celui que nous appelons Diable de nos jours) pour renverser les Dieux Nordiques gouvernant le Royaume des Vikings.

Au fur et à mesure de votre progression, vous affrontez des monstres de plus en plus forts. Tyrfing Cycle vous amènera à affronter 20 grands chefs. Ce n’est pas simple, je vous préviens. Le premier m’a saigné et tué rapidement.

Pour l’armement vous avez trois armes à disposition. L’épée gigantesque que vous utilisez avec le bouton gauche de la souris, la magie qui est associée à l’épée avec le bouton droit (attention, pour son utilisation, vous êtes limité dans la mana que vous avez à disposition) et une arme de jet que vous envoyez avec la touche F. Attention, pour l’arme de jet, vous en trouverez sur des cadavres… ce n’est pas automatiquement une meilleure… vérifiez donc que celle que vous prenez est bien meilleure que celle que vous laissez !

Quelques points autour du jeu

Franchement, les perspectives de Tyrfing Cycle sont excellentes. C’est triste que le studio ait abandonné le développement du jeu. L’histoire tient la route, il y a de l’humour, le graphisme et la musique sont excellents et la programmation est soignée. Bref, ce jeu a tout pour plaire aux amateurs de hack’n slash. En plus, la cerise sur le gateau, c’est son prix ; 5 euros, c’est vraiment pas énorme pour le plaisir que vous aurez à jouer à Tyrfing Cycle.

Mon reproche, c’est la désactivation de la touche pour les copies écrans (F12 – spécifique à Steam) alors que d’un autre côté, le studio a pensé à intégrer les succès (achievements en anglais) ainsi que les cartes à échanger.

Ma conclusion

Si vous êtes un amateur des jeux d’action, si vous adorez l’ambiance médiéval fantastique, si jouez une guerrière qui a vendu son âme au diable ne vous dérange pas plus que ça, enfin, si vous avez 5 euros à dépenser, alors, achetez ce jeu.

Allez dans la boutique de Steam, vous pouvez acquérir Tyrfing Cycle à un prix plus que très correct, ne vous privez pas de ce plaisir, vous ne le regretterez pas !

Tyrfing Cycle est disponible en accès anticipé depuis le 30 mars 2017 sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive était à l’origine prévu pour fin 2017, mais ça semble plutôt compromis.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]