Don’t Disturb est un jeu d’aventure développé par le studio Taïwanais Midnight Party et publié par PQube.

Quand j’ai acheté ce jeu, il y a deux choses qui m’ont motivé : 1/ son graphisme qui est tout simplement superbe et 2/ le fait que le héros du jeu soit un chien ce qui est plutôt original. Je dois dire que je ne regrette pas cet achat car Don’t Disturb est une merveille.

Le sujet principal de ce jeu est la fidélité qui va au delà de la mort.

Introduction à Don’t Disturb

L’histoire se déroule au Japon de nos jours.

Une grand-mère vient de mourir. Sa famille et plus particulièrement sa petite fille sont atterrées. Alors que certains n’hésitent pas à placer leurs parents (ou grand-parents) dans des mouroirs (ou maisons de retraite si vous préférez ce terme plus politiquement correct), ici, la grand-mère vivait au milieu de tous, aimée par tous… y compris son chien.

Certains affirment que les animaux (chiens, chats…) ont la capacité de voir des choses qui sont invisibles pour les humains. C’est le cas dans Don’t Disturb.

Alors que le chien est allongé dans la maison, malheureux, il voit une ombre sortir du cercueil et se diriger hors de la maison. C’est la grand-mère !!! Il décide de la suivre en se fiant à son odorat.

Première étape, les portes des Enfers. – Bon, je tiens à préciser que je ne parle pas de l’Enfer judéo-chrétien (endroit où vont tous les méchants) mais des Enfers des anciens grecs (où vont tous les morts) par défaut puisque je ne connais pas la religion japonaise et tout ce qui va avec ! –

A la porte des Enfers, deux démons montent la garde et contrôlent si les morts ont bien leur laissez-passer. Un jeune enfant se lamente, il a perdu son laissez-passer et ne peut donc pas rentrer. Vous allez devoir l’aider et quand celui-ci aura son document, il vous dévoilera un passage pour rentrer aux Enfers.

Le jeu a commencé.

Quelques points autour du jeu

Dans Don’t Disturb, vous aurez ainsi des mini-quêtes à accomplir. Remplir ces mini-quêtes est le seul moyen pour avancer dans le jeu. Vous aurez aussi, de temps en temps, des mini-jeux… oui, oui, c’est un vrai jeu d’aventure.

Les seuls jeux d’aventure où je suis « bon », ce sont ceux où il y a un bouton indice qui permet d’avancer et de savoir dans quelle direction aller. Ce n’est pas le cas ici et à un moment, je me suis retrouvé bloqué définitivement.

Il n’est pas facile de parler de la mort dans un jeu, c’est un sujet très sensible pour certaines personnes, pour certaines cultures. Franchement, je trouve que c’est très bien abordé ; enfin, de mon point de vue.

Ma conclusion

Don’t Disturb est un excellent jeu d’aventure indépendant. Je ne conseille pas aux plus jeunes, mais les jeunes adultes comme les adultes peuvent y jouer dans la mesure où ils aiment les jeux d’aventure. Le graphisme, l’histoire, la programmation, tout est bien fait et vous ne pouvez pas regretter passer des heures sur ce jeu là.

Alors, faites-vous plaisir et achetez Don’t Disturb dans la boutique de Steam dès maintenant. En plus, si cela peut vous aider à vous décider, le prix de ce jeu indépendant est à 3,49 euros !!

Don’t Disturb est disponible depuis le 30 août 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]