Ken Follett’s The Pillars of the Earth est un jeu d’aventure de type point & click développé et publié par le studio allemand Daedelic Entertainment.

Avant tout, sachez que le jeu est divisé en trois livres. Au moment du test, deux de ces livres sont déjà jouables, le troisième devrait l’être d’ici quelques mois. Chaque livre est composé de sept chapitres. Les auteurs parlent de ce jeu comme d’un roman interactif.

Il est évident que l’histoire derrière ce jeu est très longue, je ne peux pas tout aborder ou alors il faudrait que j’écrive un livre. Je ne vais donc parler que du début de l’histoire et quelques points qui m’ont particulièrement marqués.

Justement, à propos de livre, ce jeu se base sur le roman écrit par Ken Follett, Les Piliers de la Terre (en anglais, The Pillars of the Earth) qui fait parti d’une trilogie. C’est une vraie fresque à la Victor Hugo. Chaque tome se déroule dans un siècle différent, les trois livres peuvent donc être lu indépendamment.

Introduction à Ken Follett’s The Pillars of the Earth

Le tutoriel nous fait découvrir l’intérieur d’une cathédrale. Un homme, que vous jouez, se déplace et s’extasie devant de superbes vitraux. Il affirme que sa fille, Sally, en les réalisant l’a dépassée dans la maîtrise de son art. Le corps de l’homme est en contre-jour ce qui fait que nous ne voyons pas qui il est.

Fin du tutoriel et début de l’introduction.

Nous sommes à Shiring, en Angleterre en 1135.

Nous découvrons Tom le bâtisseur, Agnès, Alfred et Martha. C’est l’hiver, ils sont au milieu de la forêt, ils ont froid, ils ont presque plus rien à manger et Agnès est enceinte jusqu’aux yeux. Elle va donner naissance à Jonathan et mourir en couche.

Ce sont beaucoup de discussions dans l’introduction et une rapide recherche d’eau de la part de Tom.

Le jeu commence.

Vous verrez rapidement un homme pendu. Ça ne joue aucun rôle dans le jeu mais c’est un élément de l’histoire, un élément important, même.

L’histoire commence avec un moine Philip qui arrive dans le village de Kingsbridge sur le dos d’un âne. Vous le découvrirez tout le long du jeu, le moine Philip est un personnage important de l’histoire (encore plus que Tom le bâtisseur). Vous allez avoir des quêtes à mener, des enquêtes à poursuivre et des décisions à prendre.

Quelques points autour du jeu

Les décisions que vous prenez tout au long de chaque chapitre de chaque livre influent légèrement sur votre aventure. Evidemment, vous ne pouvez pas changer le court de l’histoire, il y a un livre avec une intrigue derrière ce jeu, mais la légère influence, c’est déjà ça.

Une autre chose concernant l’histoire de Ken Follett’s The Pillars of the Earth, beaucoup de jeu ont une histoire se déroulant sur quelques jours voire quelques mois. Ici, vous découvrirez Tom le bâtisseur adulte, Jack son fils adoptif enfant, Jack adulte et aussi les enfants de Jack… et même ces enfants adultes, c’est un jeu qui se déroule sur une trentaine d’années !

Ma conclusion

Franchement, ce jeu est un vrai chef d’oeuvre, il faut dire que le livre de Ken Follett dont s’inspire le jeu est déjà un chef d’oeuvre en soit. La réalisation du jeu est superbe, le graphisme, la musique, la programmation, c’est du travail d’orfèvre.

Si vous êtes un grand amateur des jeux d’aventure historique, c’est un jeu à posséder.

Alors… foncez dans la boutique de Steam et achetez sans plus tarder Ken Follett’s The Pillars of the Earth, il n’est pas possible de le regretter.

Ken Follett’s The Pillars of the Earth est disponible depuis le 15 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). Le jeu est aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One). Notez que le second livre est jouable depuis le 13 décembre et le troisième est attendu pour mai 2018.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]