Nemesis Realms est un jeu de combat développé et publié par le studio finlandais Evocat Games.

Avant tout, il y a deux choses importantes à préciser concernant ce jeu:
1/ Je l’ai testé alors qu’il est en accès anticipé et franchement, il y a encore beaucoup de travail à faire dessus, c’est donc pour ça qu’il est en accès anticipé.
2/ Il est bien précisé sur la fiche du jeu qu’il faut être équipé de la réalité virtuelle pour jouer à Nemesis Realms, ce n’est pas entièrement exact mais j’y reviendrais plus tard.

Nemesis Realms est la suite de Nemesis Perspective où deux joueurs s’affrontent en local, un jouant le monstre en réalité virtuelle et l’autre la magicienne avec le clavier et la souris.

Mais parlons du jeu que j’ai testé.

Introduction à Nemesis Realms

Le nom du jeu aurait pu être Nemesis Perspective 2 !!!

A travers différents mondes, un ou plusieurs joueurs affrontent en mode local un monstre. Ce monstre est joué par un joueur portant un équipement de réalité virtuelle. Quand aux joueurs, de un à quatre, ils jouent pour l’un d’entre eux avec le clavier et la souris et les autres avec des contrôleurs.

Quelle est la différence avec le précédent jeu ? Et bien, Nemesis Realms passe de un à plusieurs joueurs et je suppose aussi avec plusieurs mondes (pour l’instant, deux sont accessibles, d’autres devraient arriver), c’est tout !

Quelques points autour du jeu

Franchement, si le studio désire que ça reste un jeu confidentiel (il a deux boulets aux pieds… multijoueurs et réalité virtuelle), il ne faut rien changer.

Par contre, si le studio a envie de faire parler de lui, d’avoir une multitude de joueurs, c’est simple. Il est possible de garder l’existant mais il faut AB-SO-LU-MENT ajouter la possibilité que le monstre et les autres joueurs soient joués par des bots. Pourquoi ? Parce que ça permet de jouer seul ou à plusieurs.

L’idéal est de permettre que le monstre soit joué par un joueur au clavier ou avec un contrôleur et que celui en réalité virtuelle puisse jouer aussi un combattant.

Après, évidemment, il faut plus que trois cartes… 5 est un minimum, il faut aussi donner la possibilité de choisir parmi plusieurs combattants, voire en faire débloquer certains après X heures de jeux et le top idéal, c’est de proposer d’autres modes de jeu… par exemple un « un contre tous » où le monstre ne joue pas mais où tous les combattants s’affrontent.

Voilà, ce sont quelques idées, Evocat Games, vous en faites ce que vous voulez mais personnellement, le jeu dans l’état actuel, je ne vais jamais pouvoir y jouer… je n’ai pas d’équipement de réalité virtuelle et quand je joue, tous ceux que je connais dorment et en plus, je ne joue jamais en local mais uniquement par Internet.

Ma conclusion

Nemesis Realms est un jeu indépendant avec du potentiel… simplement, si vous lisez la fiche Steam, vous vous dites que le potentiel risque de ne pas être exploité.

Je suis curieux de voir ce que va devenir ce jeu.

En tous les cas, aujourd’hui, je vous conseille d’acheter Nemesis Realms uniquement si vous êtes équipé de la réalité virtuelle et si vous avez des copines ou copains réels, je veux dire qui viennent jouer chez vous, autrement, ce n’est pas la peine d’acheter ce jeu.

Nemesis Realms est disponible depuis le 22 janvier 2018 en accès anticipé sur Steam. Le jeu fonctionne sans mais aussi avec la réalité virtuelle et nécessite dans ce cas-là comme équipement le HTC Vive ou l’Oculus Rift. La version définitive du jeu est attendu avant les vacances d’été 2018.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]