Apocalipsis est un jeu d’aventure développé par le studio polonais Punch Punk Games et publié par Klabater.

Pour être plus précis, c’est un jeu d’aventure de type point & click entrecoupé de mini-jeux.

Ce qui caractérise plus particulièrement Apocalipsis, c’est l’ambiance du jeu véhiculée par son identité visuelle et sonore. Graphiquement, le jeu nous fait penser aux images gravées sur bois du XVème et XVIème siècle renforcées par des personnages qu’il est possible de retrouver dans des oeuvres de cette époque.

Bref, c’est un style vraiment particulier qui nous plonge directement dans l’ambiance qu’Apocalipsis veut nous transmettre.

Introduction à Apocalipsis

Vous jouez un jeune homme qui s’appelle Harry. Harry est ce qui s’appelle déjà un fils à Papa. Il n’a jamais eu à travailler, il peut faire connerie sur connerie, tout lui est pardonné par ses parents et les autorités de la ville, bref, tout va bien jusqu’au jour où Harry tombe amoureux.

Harry aurait pu aimer des jeunes femmes de la haute société comme lui voire de la noblesse, mais non, c’est un enfant gâté et il a décidé de suivre son coeur. Harry est tombé amoureux de la femme de chambre de sa mère.

Celle-ci, Zula, est tiraillée entre son obéissance à sa maîtresse et l’amour étouffant du jeune maître. Ce qui devait arriver arriva, la jeune servante a décidé de trouver un refuge dans les bras de la Mort où elle espère retrouver sa liberté (même si à cette époque le suicide est un sacrilège et est impardonnable).

Malheureusement, c’est sans compter sur Harry qui décide de partir à la recherche de sa bien-aimée, même s’il doit aller la retrouver en Enfer. Le monde de Harry s’est écroulé avec la mort de sa bien aimée et la vie n’a plus de sens. Pour lui, tout est mort et le seul moyen de retrouver de l’espoir et la vie, c’est de retrouver celle qui fait battre son coeur.

Un des premiers tableaux est d’ouvrir dans votre chambre un portail vers l’Enfer. En menant à bien le sortilège, l’histoire et l’aventure peuvent commencer.

Quelques points autour du jeu

Harry a la capacité de ramasser des objets et d’interagir avec sur d’autres objets débloquant ainsi des situations ou encore d’autres objets dont il va avoir besoin.

Un détail, mais qui a son importance par la suite, n’oubliez pas de ramasser dans chacun des tableaux les fleurs… leur présence n’est pas automatique, mais s’il y en a, ne les manquez pas ! Oui, Harry est un romantique en puissance.

L’histoire de Apocalipsis est linéaire. Ce n’est pas un monde ouvert où vous allez pouvoir voyager à droite, à gauche, dans tous les sens. Et puis, quelque part, c’est normal. Sachez qu’il y a deux fins possible dans ce jeu.

Ma conclusion

Rien que pour la qualité de réalisation d’Apocalipsis, il faut posséder ce jeu indépendant. Si en plus vous aimez tout ce qui est point & click, c’est une raison de plus de l’acheter. Et puis, le prix est abordable (moins de 7 euros), pourquoi ne pas se faire un beau plaisir !

Alors, n’attendez pas. Faites l’acquisition d’Apocalipsis dans la boutique de Steam, je pense qu’il n’y a aucune raison pour le regretter ensuite.

Apocalipsis est disponible depuis le 28 février 2018 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]