Timbertales est un jeu de tactique développé et publié par le studio allemand Rainware.

Avant tout, il me semble important de signaler que le studio derrière ce jeu est composé d’une seule personne. Quand je regarde le travail réalisé, je suis tout simplement impressionné. Mon rêve est d’être capable de faire un jour la même chose, mais ça semble plutôt compromis.

Un autre point important, quand j’ai joué à Timbertales, le jeu était en accès anticipé. Alors, je ne sais pas à quels endroits le jeu est inachevé car pour moi tout semble parfait, sauf que c’est vachement difficile !

Introduction à Timbertales

L’histoire se déroule dans un monde parallèle au notre où l’humanité n’existe pas… tout simplement. Les races dominantes (oui, il y en a deux) sont les animaux et les insectes.

Tout pourrait très bien se passer si chaque race vivait sur son continent, mais non, l’herbe est toujours plus verte chez le voisin. Des animaux ont débarqué sur le continent des insectes et grignotent peu à peu le territoire des insectes en faisant la guerre et la même chose arrive sur le continent des animaux avec les insectes qui s’installent et font petit à petit leur nid.

Et vous la dedans ? Dans la campagne, vous jouez les animaux et vous devez défendre votre continent (bon, la zone dont vous êtes en charge sur le continent) de l’invasion des insectes.

Vous allez me dire qu’un renard contre des dizaines d’araignées ou de fourmis, il n’a rien à craindre. En théorie, vous avez raison, en pratique, n’oubliez pas que l’histoire se déroule sur un monde parallèle et ici, les insectes ont la même taille que les animaux.

Le vainqueur est automatiquement celui qui est en plus grand nombre.

Quelques points autour du jeu

Chaque race possède plusieurs unités. Chacune de ces unités a ses propres caractéristiques que ce soit en point de vie, en attaque, en défense, en rapidité et même certains ont des attaques spéciales (comme l’écureuil qui peut soigner une unité une fois tous les trois tours).

Dans la campagne, vous avez des objectifs à remplir dans chaque mission. Réussir à remplir vos objectifs en plus de finir le niveau vous apporte des points supplémentaires mais aussi la possibilités de débloquer des unités supplémentaires.

Un élément important de Timbertales, c’est la possibilité de jouer à plusieurs joueurs à la fois. Je n’ai pas eu l’occasion de le tester, mais, à ce que j’ai lu, c’est du multi-plateforme, ce qui augmente sérieusement le nombre de joueurs donc d’adversaires.

Ma conclusion

Timbertales est sans conteste un très bon jeu indépendant qui va plaire à tous les joueurs qui sont des amateurs de stratégie et plus particulièrement de tactique.

La réalisation du jeu est soignée, la programmation est parfaite et, cerise sur le gateau, le prix rend le jeu incontournable, il est à moins de 4 euros.

J’ai trois souhaits pour ce jeu ; 1/ la possibilité de graduer la difficulté dans la campagne, 2/ mettre rapidement les succès (achievements) et 3/ pourquoi pas la sortie d’une extension avec une nouvelle race (tient, les humains par exemple) qui s’invitent dans le conflit.

Alors ? Et bien, je vous conseille d’aller de suite dans la boutique de Steam pour acheter Timbertales. Avec le potentiel que possède ce bon jeu, c’est un investissement qu’il est impossible de regretter.

Timbertales est disponible depuis le 6 février 2017 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). Le jeu se trouve aussi sur les plateformes mobiles (Android et iOS).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]