Ash of Gods: Redemption est un jeu de rôle avec des éléments tactiques développé par le studio russe Aurum Dust et publié par Whisper Games.

Même si vous avez une certaine liberté dans ce jeu, il en reste pas moins que vous progressez en suivant une histoire. Ash of Gods: Redemption est un jeu de rôle pour l’aventure et un jeu de tactique pour les combats. Ceux qui ne sont pas trop amateurs de combats tactiques, vous pouvez laisser le jeu les résoudre pour vous, c’est une option à cocher dans les préférences.

Une autre chose particulièrement intéressante, c’est que vous suivez trois personnages différents.

Introduction à Ash of Gods: Redemption

L’histoire se déroule sur une autre planète à une époque indéterminée.

Il y a 700 ans, 12 individus d’exception ont décidé de se sacrifier pour sauver le monde du mal et plus particulièrement des « Reapers ». Ces 12 individus ont envoyé une lumière purifiante qui les a transformés en statut de pierre. Tous ? Non, l’un d’entre eux (Blance) s’est retrouvé percé de flèches avant.

Terminus (le continent) a connu 700 ans de paix.

Malheureusement, les Reapers sont de retour. Blance s’est relevé et va devoir comprendre la raison de leur retour et trouver le moyen de les combattre. Blance se fait appeler désormais Hopper et c’est un des personnages que vous allez jouer.

Le second est Thorn Brenin, c’est un ancien capitaine de la garde royale d’Odolan. Respecté de tous pour ses faits d’armes, il a épousé la fille du comte Vichti. Alors qu’il fait avec sa fille (Gleda Brenin) un tour au marché de la ville pour acheter un cadeau pour l’anniversaire de son épouse, un Reaper arrive et massacre tout le monde sauf lui protégé par une broche contenant un strixe. Quand à Gleda, elle se trouve marquée. La femme de Thorn Brenin est morte, tuée par sa servante prise de folie (à cause du Reaper). Il rassemble autour de lui des survivants et se dirige vers un menhir pour soigner sa fille.

Le troisième personnage que vous jouez est Lo Pheng. C’est un guerrier d’élite faisant parti du Clan des Ombres. Le Clan loue ses guerriers comme garde du corps contre une petite fortune. Vous avez été loué au Comte Pelko Soturi qui vous garde près de lui tout en vous exhibant à tous. Vous découvrez que le Comte marchande avec le mal et les Reapers. Vous en tuez l’un d’entre eux et décidez de reprendre votre liberté.

Quelques points autour du jeu

Tout au long de votre aventure, vous aurez des décisions à prendre. Certaines n’impliquent en rien le déroulement de l’histoire, d’autres auront des conséquences sur l’évolution de Ash of Gods: Redemption.

Une autre chose, quand vous avez un groupe de personnages, les objets magiques sont dans un inventaire global et vous pouvez les mettre à l’un ou l’autre de vos personnages.

Après un combat, des points d’expérience sont distribués. Si votre personnage monte de niveau, vous avez un point que vous pourrez distribuer dans le talent de votre choix.

Une autre chose, certains de vos personnages ont des cartes… ces cartes sont des sorts qu’ils peuvent utiliser qu’une fois lors d’un combat. Votre objectif va être d’en trouver plus pour vous rendre ainsi plus puissant.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est tout simplement une merveille… et je pèse mes mots. Le graphisme, l’histoire, le développement, le gameplay, tout est excellent sauf la musique qui est, elle, fabuleuse. Il faut dire que vous retrouvez dans les musiciens le talentueux Adam « Scorpik » Skorupa.

Bon, par contre, ça sera une très bonne initiative de traduire en français le jeu… en anglais, j’ai toujours l’impression de manquer quelquechose.

Alors ? La réponse me semble logique. Foncez vers la boutique Steam la plus proche de votre domicile et achetez sans tarder Ash of Gods: Redemption, d’ailleurs, profitez en pour acquérir en même temps la musique !

Ash of Gods: Redemption est disponible depuis le 23 mars 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]