Extinction est un jeu d’action développé par le studio Iron Galaxy et publié par Modus Games.

Ce jeu est pour moi une excellente surprise. J’avais déjà entendu parlé positivement d’Iron Galaxy et de leur excellent jeu Killer Instinct sans pour autant avoir eu l’occasion d’y jouer. Alors, quand j’ai appris qu’ils allaient sortir un nouveau jeu (Extinction), j’ai fait mon possible pour avoir l’occasion de le tester… et je ne le regrette pas.

Mais parlons avant tout de l’histoire…

Introduction à Extinction

Le jeu se déroule sur une autre planète (plus loin ou dans une autre dimension, peu importe). Sur cette planète, la science est toujours primitive alors que la magie occupe une grande place.

La planète est divisée en plusieurs continents. Sur l’un de ces continents habitent des humains ; plusieurs royaumes se sont partagés la zone et ils se font continuellement la guerre pour des morceaux de territoire, pour des questions d’honneur, etc. Sur un autre de ces continents habitent des monstres dont les plus terribles peuvent mesurer près de 50 mètres de haut. Sur les autres, à priori, nous ignorons tout.

Il y a longtemps de cela, des humains ont découvert le continent des monstres et mesuré le danger. Un ordre de gardiens a été créé, ce sont des guerriers d’élite super entraînés. Aujourd’hui, il ne reste plus beaucoup de ces protecteurs et, malheureusement, c’est maintenant que les monstres décident d’attaquer le continent des humains. Si rien n’est fait, si les royaumes ne se réveillent pas, l’humanité risque de disparaître.

Vous (oui, vous, le joueur) jouez Avil, un des derniers gardiens. Vous êtes accompagné de Xandra, une jeune femme magicienne. Vous vous connaissez depuis une dizaine d’années et avez été présent l’un pour l’autre quand nécessaire. Aujourd’hui, Avil est le bras et Xandra le cerveau dans le combat contre les monstres.

Tous les royaumes humains sont tombés les uns après les autres. Dolorum est le dernier royaume humain encore debout. Avil et Xandra essayent d’attirer l’attention du Roi Yarrow.

Quelques points autour du jeu

Dans les combats en ville ou dans les bourgades, vous devez sauver les habitants. Xandra a fait apparaitre des cristaux géants qui sont comme des téléporteurs. Vous, Avil, devez vous approcher à côté de ceux-ci et les activer pour sauver les habitants réfugiés à côté.

En même temps, vous devez combattre les ogres. Il s’agit de leur couper les membres pour les immobiliser puis ensuite, une fois que vous avez accumulé suffisamment d’énergie, de leur trancher la tête.

Plus vous combattez, plus vous tuez de monstres, plus vous menez à bien vos missions, plus vous gagnez de l’expérience. Cette expériences se traduit par des points que vous pouvez dépenser dans des compétences (comme plus de vie, comme activer plus rapidement les cristaux, comme de nouvelles compétences de combat, etc).

Ça me semble un point important, quand vous allez combattre les ogres (appelés aussi raveniis (pourquoi ???)), vous allez mourir encore et encore et encore et la plupart du temps, c’est bêtement. Heureusement pour vous, il semble que les gardiens ont le talent de revenir à la vie… à moins que ce soit Xandra qui veille sur vous !

Ma conclusion

Extinction est vraiment un très très très très bon jeu. L’histoire est bonne, le graphisme et la musique sont excellents, la programmation est soignée et le gameplay parfait, bref, vous avez compris, c’est une merveille que je vous conseille de posséder.

Alors ? Le prix vous permet d’avoir une quarantaine de petits jeux indépendants, ça donne à réfléchir. Par contre, si vous n’avez pas de problème d’argent, ne vous refusez pas cet excellent jeu et faites de suite l’acquisition de Extinction dans la boutique de Steam, ce n’est pas possible de le regretter.

Extinction est disponible depuis le 10 avril 2018 sur Steam (Microsoft Windows) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]