39 Days to Mars est un jeu d’aventure développé et publié par le studio canadien It’s Anecdotal.

Il y a deux choses qui sortent de l’ordinaire (positivement) dans ce jeu indépendant.

La première chose, celle qu’il n’est pas possible de manquer, c’est la charte graphique. Elle marque par son style l’ambiance du jeu, elle est rétro futuriste avec aussi un côté minimaliste par son tracé.

La seconde, c’est que j’ai joué avec 39 Days to Mars à mon premier jeu d’aventure point & click multijoueurs (à vrai dire, à deux joueurs). Bon, je vous rassure, il y a une version solo, mais le studio conseille encore et encore de jouer à deux, j’ai persisté tout seul et je regrette… mais pourquoi tout le monde dort au milieu de la nuit !?!

Introduction à 39 Days to Mars

L’histoire commence au XIXème siècle en Angleterre. Deux gentlemen ont décidé d’entreprendre un voyage vers Mars et pour cela, ils ont construit un dirigeable (appelé le HMS Fearful).

Je vous rappelle que j’ai joué tout seul, au lieu d’avoir les deux protagonistes, je n’ai eu que l’un d’entre eux accompagné de son chat.

Question métaphysique : Est-ce qu’un Lord anglais peut posséder un chat ? Après de longues heures de réflexion, après de plus longues heures en débats animés, il en ressort que ce n’est pas imaginable. Si un Lord anglais doit avoir un animal domestique, il est évident que cet animal est un chien et plus particulièrement un bouledogue anglais. C’est d’une logique incontournable !

Mais reprenons l’histoire.

Vous êtes enfermé dans votre demeure et vous devez dans un premier temps reconstituer le plan de votre trajet que vous avez déchiré en plusieurs morceaux comme ça si quelqu’un vous le vole et ne prend qu’un morceau, ce n’est rien de vraiment très grave (alors que si vous ne le déchirez pas, s’il vole un morceau, c’est le plan complet. Elle est subtile la logique anglaise, n’est-ce pas ?).

Ensuite, comme vous êtes enfermé dans votre demeure et que le dirigeable est à l’extérieur, il faut sortir. Pour sortir, vous devez trouver votre clé que vous avez caché mais vous avez oublié où ! Pourquoi cacher une clé, vous allez me dire. Et bien, c’est toujours et encore de la logique anglaise. Si un voleur pénètre dans votre demeure pour prendre un morceau du plan, il ne pourra pas sortir car il sera enfermé à l’intérieur !!

Evidemment que le problème des voleurs est quelque chose d’important. Mais, c’est un chose tout à fait normal quand l’animal domestique gardien de la maison est un chat. Ça serait un bouledogue anglais, il ne serait même pas nécessaire de fermer la porte à clé, personne ne rentre et ceux qui font la bêtise de rentrer ne sortent jamais (par contre, il faudra creuser un trou dans le jardin !).

Quelques points autour du jeu

Le jeu est conçu pour deux joueurs, en étant tout seul, vous avez intérêt à savoir utiliser vos deux mains en même temps. Pendant l’histoire, un des personnages saute et est remplacé par un chat mais pendant les mini-jeux, ce n’est pas le cas (dans le sens qu’ils sont eux toujours prévus pour deux joueurs) et ils sont nombreux ces mini-jeux. De plus, il n’y a pas de moyens pour les passer, il faut les réussir ou abandonner le jeu !

J’avoue que je ne suis pas allé très loin dans le jeu, c’est simple, je suis un très mauvais joueur de mini-jeux. La majeure partie du temps, il y a une explication sur ce qu’il faut faire et si je ne comprends pas, il y a un moyen pour les passer et ceux qui n’ont ni l’un (une aide) ni l’autre (un moyen de les sauter), et bien au premier blocage fatal, j’abandonne, comme ici.

Quand à ceux qui ont terminé 39 Days to Mars en 30 mn (ou même en une heure), je suis très dubitatif ou alors je suis carrément trop vieux pour ce genre de jeu !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent et peut vous plaire dans la mesure où vous êtes un grand amateur de jeux d’aventure et surtout si vous avez quelqu’un ou quelqu’une à disposition pour jouer avec vous… si vous êtes seul, bon courage.

Alors ? Que j’ai galéré avec ce jeu ne doit pas vous inquiéter, ça indique juste que je ne suis pas la bonne cible pour ce jeu. Si vous répondez aux critères donnés plus haut, je vous conseille de foncer et d’acquérir sans attendre 39 Days to Mars dans la boutique de Steam. Ça me semble un excellent investissement pour votre ludothèque.

39 Days to Mars est disponible depuis le 25 avril 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]