MachiaVillain est un jeu de simulation développé par le studio français Wild Factor et publié par Good Shepherd Entertainment (anciennement Gambitious Digital Entertainment).

Gambitious, enfin Good Shepherd, vous connaissez. Ils ont publié de nombreux jeux vidéo indépendants excellents comme, par exemple, Diluvion (sorti en février 2017) ou Crush Your Enemies (sorti en juillet 2016).

Pour résumer en quelques mots l’objectif de MachiaVillain, vous devez monter à partir de rien votre propre entreprise de super méchants.

Je vais vous détailler maintenant le jeu !

Introduction à MachiaVillain

Depuis tout jeune, vous travaillez comme serviteur chez un Très Méchant. C’est très instructif dans le sens que vous apprenez (avec facilité, il est vrai) tout ce qu’un Très Méchant doit savoir, mais, d’un autre côté, vous vous lassez année après année à faire toutes les corvées. Vous décidez donc de postuler à la Ligue des Vilains Maléfiques et ceci afin de devenir votre propre maître.

Bonne nouvelle, vous avez été accepté et un terrain vous a été assigné pour exercer votre méchanceté. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et vous allez devoir vous implanter, développer votre petit business (voire en faire un gros) et le plus important, survivre.

En plus du terrain où vous avez le droit d’exercer, la Ligue des Vilains Maléfiques vous donne des provisions, de l’or et des larbins, ils sont trois pour commencer (que vous choisissez parmi cinq) et ce sont soit des zombies, des momies, des squelettes ou soit des psychopathes. Quand vous choisissez vos larbins, tenez compte de leurs caractéristiques, du nombre de tâches qu’ils peuvent gérer, de la nourriture qu’ils mangent chaque jour, etc. Par la suite, vous pourrez en obtenir plus !

Et le jeu commence.

Un camion vous dépose sur votre terrain, vous, vos larbins et vos provisions.

Quelques points autour du jeu

Vos provisions ne sont pas éternelles, il faut donc se dépêcher de construire votre demeure pour attirer vos cibles humaines… mais avant tout, il y a des pièces importantes à construire.

Première chose, abattez des arbres. Attention, ne perdez pas votre temps avec les arbres maléfiques, ils se défendent et vont blesser vos serviteurs et vous n’avez pas besoin de suite de leur bois, abattez les arbres normaux.

Attaquez vous à la construction des bâtiments. Le premier à faire est la chambre (sol, murs, porte et paillasses pour chacun de vos larbins). Ensuite, j’ai fait la cuisine (tables et chaises pour manger, réserves pour entreposer tous les consommables et table de boucher pour débiter vos victimes) mais c’est une erreur, la cuisine doit venir en troisième et en second, le laboratoire pour mener des recherches.

Une chose importante, dans les tâches, n’oubliez pas d’assigner vos larbins à la construction, l’abattage d’arbres, le minage (pierre et parfois acier et or), le ramassage, la cuisine, le laboratoire, la fabrication, le nettoyage, etc, et ceci en fonction de leurs compétences mais surtout de vos besoins (un larbin qui pratique souvent peut monter de niveau).

Il y a beaucoup de choses passionnantes à raconter sur MachiaVillain, par manque de place, je vais vous laisser découvrir le reste.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est vraiment excellent. Il faut dire que le fait qu’il soit en français aide énormément. Ce que j’apprécie, c’est la progression et plus vous jouez, plus vous vous dites, encore 5 minutes, j’achève tel bâtiment ou bien je matte ce tir au flanc qui refuse de faire des recherches alors qu’il possède de meilleures compétences que les autres !

Alors ? Et bien là, ne perdez pas votre temps, achetez de suite MachiaVillain dans la boutique de Steam. Si vous n’avez pas les 20 euros, empruntez les, faites un crédit, tondez 4 pelouses, allez voir vos grands parents et faites le mendiant… bref, qu’importe la méthode pour obtenir l’argent, il vous faut ce jeu !

MachiaVillain est disponible depuis le 16 mai 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]