Party Hard Tycoon est un jeu de simulation développé par le studio ukrainien Pinokl Games et publié par TinyBuild.

Ce jeu fait parti de la série des Party Hard avec comme grande différence qu’au lieu de jouer un tueur en série s’attaquant aux fêtes et éliminant les jeunes qui s’amusent, vous êtes ici un organisateur de ces soirées festives.

Quand j’ai joué à Party Hard Tycoon, il était en accès anticipé. Je dois avouer que si je ne l’avais pas découvert sur la page du jeu sur Steam, je n’aurais jamais supposé que ce jeu n’était pas achevé et qu’il était donc encore en Early Access.

Introduction à Party Hard Tycoon

La première des choses est de choisir où vous organisez votre soirée. Pour commencer, vous avez que deux petits endroits, un squat et une petite salle des fêtes. En progressant dans le jeu, vous débloquerez des lieux supplémentaires.

Ensuite, vous choisissez la thématique de votre fête (vous découvrez à ce moment les choses à faire absolument ou ne pas faire lors de votre soirée) et trois personnes que vous embauchez pour assurer la qualité de la fête (les premiers que vous avez à disposition sont le spécialiste des lumières, le médecin, le videur et un flic). Que ce soit pour les thématiques ou les personnes à disposition, vous en débloquerez d’autres en montant de niveaux.

Vous décidez du prix des billets et si vous faites quelque chose de spécial (genre, gratuit pour les femmes).

Enfin, vous avez un budget à dépenser en équipement pour l’endroit que vous louez. Attention, tout achat est définitif dans le sens que l’équipement n’est pas réutilisable d’une salle à l’autre et bien sûr, si vous organisez une nouvelle fête dans la même salle, vous retrouvez tout. L’équipement se divise en trois groupes : l’équipement (son et effets), le commerce (vente de boissons et d’en-cas) et la décoration (comme les poubelles, les toilettes, un cheval, etc).

Tout est prêt ? Bonne fête et amusez vos visiteurs, sinon, vous risquez vite de faire faillite !

Quelques points autour du jeu

Lorsque j’étais jeune et que j’habitais dans un village de banlieue parisienne, j’ai organisé une fête de ce genre. J’avais de la chance, j’avais créé une association donc la mairie m’avait prêté la salle des fêtes… un coût en moins. Par contre, elle était au milieu de nulle part et comme le public (plus d’une centaine de personnes et surtout des jeunes) venait majoritairement en train, j’ai du faire appel à la famille et amis pour faire le taxi de la gare à la salle des fêtes.

Voici trois anecdotes…

J’avais contacté l’EDF, j’avais expliqué mes besoins en électricité et ils m’ont annoncé que la salle des fêtes n’était pas assez alimentée et qu’il s’occuperait de tout et que je n’avais rien à craindre. Le jour de la fête, l’EDF s’en était bien occupé, ils avaient ajouté un compteur (un poste, enfin, je ne sais pas comment ça s’appelle) au milieu du parking !

J’avais besoin d’un écran géant et d’un rétro-projecteur. Je devais en louer un mais une connaissance ayant une société dans le milieu m’a proposé d’apporter ça en échange d’entrées pour lui et un ou deux membres de sa société. Super, sauf que le jour venu, ils sont bien venus mais les mains dans les poches… oh, finalement, on pouvait pas… on a emmené en cadeau un disque dur externe… c’est pas grave, hein ! J’ai trouvé heureusement une télé avec écran géant, mais à l’époque géant était plutôt taille moyenne !

La soirée durait 24 heures. J’ai donc fait le tour des commerçants (boulangeries) pour s’occuper de la restauration de tout ce monde. La réponse était démerdez vous, ça nous intéresse pas ! J’ai demandé à la famille de s’en occuper et on a acheté des tonnes de canettes et de quoi faire des sandwichs, le stock a été épuisé à la fin de la nuit. Au petit matin, une camionnette s’est garée devant la salle des fêtes. C’était un des boulangers du village qui venait avec des viennoiseries et des boissons chaudes, ils sont allés chercher du stock plusieurs fois et tout le monde m’a félicité pour cette initiative.

Ma conclusion

Ce jeu ne se base pas sur du réel mais sur la licence Party Hard. La réalisation est bonne et même si j’ai tâtonné pour la prise en main, une fois que c’était maîtrisé, je me suis bien amusé.

Alors, évidemment que je vous conseille d’acquérir Party Hard Tycoon dans la boutique de Steam. Vous allez bien vous amuser, vous allez découvrir comment organiser une fête et puis, en soit, le jeu n’est pas cher du tout (moins de 10 euros).

Party Hard Tycoon est disponible depuis le 19 octobre 2017 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive était attendue début 2018 mais il semble qu’il y ait du retard.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]