Doodle Mafia est un jeu de réflexion développé et publié par le studio russe JoyBits.

Après avoir joué et rédigé un test sur Doodle God (sorti en septembre 2015), Doodle God: 8-bit (novembre 2016) et Doodle Kingdom (juin 2016), voici maintenant Doodle Mafia. Tous ces jeux sont des réalisations du studio JoyBits.

Hier je discutais justement de la série des « Doodle » avec une personne qui me disait détester ces jeux. Pour lui, après avoir joué au premier Doodle God, ça lui suffit ; avec les autres « Doodle », il a l’impression de jouer toujours au premier avec de légères variantes. Il va de soit que je ne suis pas d’accord ! Ce n’est pas parce que vous avez joué à un jeu de plateformes, que tous les autres jeux de plateformes sont des clones avec de légères variantes et la même chose pour les FPS, RTS, jeux de rôle et compagnie.

Evidemment que le principe est le même, par contre, ce sont justement les modifications, les variantes qui relancent l’intérêt des différents « Doodle ».

Introduction à Doodle Mafia

Que doit on trouver dans un bon jeu sur la mafia ? le crime, le criminel (personne), l’argent (portefeuille) et l’arme (une barre de fer). Ces quatre éléments (parmi un total de 288) font parti de quatre groupes différents sur un total de 30 groupes uniques.

Votre objectif va être de les combiner les uns les autres pour découvrir tous les groupes et surtout, tous les éléments.

Avec autant d’éléments à trouver (je vous rappelle qu’il y en a 288), Doodle Mafia vous aide de plusieurs manières. Par exemple, une fois que vous avez trouvé un nouvel éléments en combinant deux d’entre eux, si vous les recombinez, le jeu n’affichera pas le résultat. Attention, il peut y avoir plusieurs combinaisons pour trouver un élément et le jeu ne bloque pas les éléments déjà découverts mais juste les combinaisons que vous avez réalisé une fois !

Une autre aide majeure que vous pourrez trouver dans Doodle Mafia, ce sont les liserés. Si une carte est entourée de bleu clair, c’est que vous avez trouvé toutes les combinaisons impliquant cette carte, si c’est du blanc en pointillé, c’est qu’il y a actuellement aucune combinaison possible, vous devez trouver un nouvel élément spécifique pour réactiver la carte et lui faire retrouver son liseré blanc !

Quelques points autour du jeu

Un élément que j’apprécie énormément dans Doodle Mafia, c’est la mise en place d’une fresque. Au début, le dessin est quasiment vide mais petit à petit, en débloquant certains éléments, ceux-ci sont rajoutés sur la fresque. Le résultat est tout simplement excellent ! Deux exemples, la banque, quand vous la découvrez, une banque s’affiche sur le dessin, la même chose pour l’arme du crime qui fait apparaître… tada… l’arme du crime ! Bon, pour la demi-mondaine, rien ne s’est affiché !

Doodle Mafia propose deux autres modes de jeu, n’ayant pas pris le temps de les tester, je vais rien écrire dessus sauf vous signaler qu’il existe aussi « campagne » et « machine à sous » tout en sachant que vous jouez par défaut, « ville ».

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une réussite et je vous le conseille sans hésiter.

Une bonne nouvelle, dans quelques semaines, je devrais vous proposer un test d’un autre jeu « Doodle », Doodle Devil !

Alors, si tout comme moi vous aimez les jeux « Doodle », n’attendez pas et achetez sans tarder Doodle Mafia dans la boutique de Steam. Le jeu coûte moins de 6 euros, ce n’est pas énorme pour le temps que vous allez vous amuser et le plaisir que vous allez avoir !

Doodle Mafia est disponible depuis le 20 avril 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). Le jeu est aussi sur les plateformes mobiles, Android et iOS.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]