Aragami: Shadow Edition est un jeu d’infiltration développé et publié par le studio espagnol Lince Works.

Aragami: Shadow Edition comprends à la fois le jeu principal, Aragami mais aussi l’extension (le DLC pour ceux qui préfèrent), Aragami: Nightfall.

Il est sérieusement conseillé de jouer et de finir le jeu principal avant de vous lancer sur l’extension pour en comprendre les mécanismes mais surtout l’histoire. Toutefois, je tiens à vous signaler que Aragami: Nightfall est une préquelle au jeu.

Introduction à Aragami

Dans Aragami, vous jouez un esprit vengeur qui a été invoqué par Yamiko. Yamiko est une jeune femme dont le clan a été massacré et qui est retenue prisonnière par le Clan de la Lumière, Kaiho.

Cet esprit vengeur reçoit le nom d’Aragami de la part de Yamiko et possède des pouvoirs liés au monde des ombres. En découvrant des parchemins tout au long de la quête pour libérer Yamiko, vous allez débloquer des compétences liées à l’ombre. D’ailleurs, Aragami perd à la lumière son énergie et la regagne une fois dans le noir.

Que vous tuez les guerriers de la lumière ou que vous les évitiez, l’histoire ne change pas. Tuer un guerrier vous permet de gagner des points supplémentaires.

Votre pouvoir de base est de vous déplacer d’une zone d’ombre à une autre, de la téléportation, quoi. D’autres suivront comme créer une zone d’ombre temporairement, faire disparaître un corps, etc.

A la fin du jeu, il y a un retournement complet de la situation, mais je ne vais pas en souffler un mot, c’est à vous de le découvrir !

Introduction à Aragami: Nightfall

Comme précisé au début, cette extension se déroule avant l’histoire d’Aragami.

Vous pouvez jouer soit Hyo ou soit Shinobu, ce sont un et une assassin de l’ombre. Ils ont dès le début l’ensemble des pouvois d’Aragami ainsi que des nouveaux. C’est l’occasion pour vous de découvrir l’histoire des assassins de l’ombre.

Ce qui caractérise Aragami: Nightfall, c’est la possibilité de jouer à deux joueurs en coopération. A la différence d’Aragami, dans cette extension, c’est clairement fait pour être à deux joueurs en coopération. Lorsque vous jouez la campagne solo, à certains moments, le deuxième personnage apparaît parce que c’est prévu pour deux !

Quelques points autour du jeu

Je n’ai pas grand chose à vous raconter sur Aragami: Nightfall pour la simple et bonne raison que je ne suis pas allé très loin dans le jeu. Je tiens avant à terminer le jeu principal, ce qui est définitivement une bonne résolution mais pas simple à tenir si vous me connaissez un peu !

La musique du jeu est tout simplement superbe. Elle a été composé par le duo de musiciens, Two Feathers. J’admet que je ne les connaissais pas avant. Ils ont réalisé la musique du jeu ainsi que celle du DLC.

Ma conclusion

Aragami: Shadow Edition est franchement un bon jeu d’infiltration. Si vous adorez ce style de jeu, si en plus vous avez un faible pour le Japon médiéval, il est évident que vous allez prendre beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu. Que ce soit au niveau de l’histoire, du graphisme, de la programmation ou de la jouabilité, c’est un excellent travail qui a été fait.

En plus, vous allez avoir accès aux succès de Steam, aux cartes et le jeu est traduit dans 10 langues dont le français !

Alors, faites-vous plaisir et offrez vous pour un peu plus de 16 euros Aragami: Shadow Edition. Ce jeu ainsi que son extension sont disponible dans la boutique de Steam et représentent de longues heures d’amusement.

Aragami est disponible depuis le 4 octobre 2016 et Aragami: Nightfall depuis le 5 juin 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]