Think of the Children est un jeu de simulation développé par le studio australien Jammed Up Studios et publié par Surprise Attack.

Pour être plus précis, c’est un jeu de simulation du métier de parent.

Être parent, c’est simple, c’est ce que tout le monde s’imagine et surement vous aussi, enfin, jusqu’au jour où vous avez un (ou une) puis des enfants de votre côté. Après, je vous l’accorde, si vous ne désirez pas vous impliquer, si vous ne vous sentez pas responsable de vos enfants, si vous avancez avec l’idée de « jackpot de la CAF » à chaque nouvelle naissance, alors oui, c’est vraiment simple de s’occuper et élever des enfants.

Mais nous le savons bien, cette situation jean-foutiste est ce qui sépare l’homme de l’animal, bien que beaucoup de spécialistes s’accordent à dire que les animaux sont beaucoup plus attentionnés que les êtres humains, disons donc l’homme de l’insecte !

Découvrons Think of the Children.

Introduction à Think of the Children

L’histoire se déroule à notre époque en Australie.

Vous pouvez jouer seul ou si vous êtes marié, inviter vos voisins ainsi que votre charmante épouse à jouer. Et oui, Think of the Children se joue de 1 à 4 joueurs en écran partagé. Chacun choisi son personnage.

Ensuite, vous avez accès à plusieurs tableaux. Le premier débloqué est celui du goûter d’anniversaire dans un jardin, pour les autres, il faudra réussir le précédent avec une note correcte (genre, si vous êtes un parent doué, talentueux, merveilleux, extraordinaire, vous pouvez avoir plus de responsabilités). Il y a, par exemple, la journée au zoo, la journée au camping, la visite du supermarché, etc.

Mais parlons du premier niveau, le goûter d’anniversaire dans un jardin.

Vous avez quatre objectifs : 1/ dresser les tables pour le goûter, 2/ s’occuper des barbecues (il y en a 2), 3/ installer la piñata (un truc mexicain à la mode chez les parents états-uniens) et 4/ le plus important, garder un oeil constant sur les enfants.

Alors que vous accrochez la pinata, certains enfants iront patauger dans la piscine, joueront avec des abeilles, courront sur la route pour attraper des papillons, se feront enlever par le marchand de glaces, … HEUREUSEMENT, la pinata attire les enfants comme un aimant pendant quelques secondes, cela vous laisse le temps de courir après ceux qui font des bêtises ou bien de vous occupez des barbecues et des tables (ce sont des points en plus).

Plus vous remplissez de tâches, plus vous avez de points, plus vous sauvez d’enfants, plus vous augmentez vos points (X enfants sauvés = nombre de points multipliés par X).

Quelques points autour du jeu

Je vais m’attarder sur le premier niveau et exprimer mes incompréhensions.

C’est peut être culturel ou bien civilisationnel, mais en France, il y a plein de choses qui ne se passent pas comme ça.

Par exemple, la piscine, s’il y a plein d’enfants autour, il y a toujours un parent qui la surveille et s’il n’y a pas de parents disponibles, il suffit de tirer une bâche. Si je me trompe pas, c’est même obligatoire d’avoir une cloture autour des piscines aujourd’hui. Un autre exemple, le jardin où se déroule le goûter d’anniversaire, c’est incompréhensible qu’il soit ouvert sur la route, c’est encourager la mort des enfants. Ça me semble logique que tous les jardins soient fermés, bien évidemment. Rien que ces deux éléments là et plus d’enfants morts !

Une autre chose, Think of the Children est clairement fait pour les joueurs avec une manette (Steam, bien évidemment) et si vous jouez comme moi avec le clavier, bon courage !

Ma conclusion

Franchement, il est évident que ce jeu indépendant est excellent. Même si plusieurs choses me semblent bizarres, ce n’est pas grave car l’objectif est de bien s’amuser et c’est ce qui se passe. J’ai passé un très bon moment à jouer avec.

Alors, ne soyez pas timide, achetez sans plus tarder Think of the Children dans la boutique de Steam, en plus, et ça c’est une excellente nouvelle, son prix est ultra-attractif pour les bons moments qu’il vous apportera.

Think of the Children est disponible depuis le 19 octobre 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]