Chronicles of Vinland est un jeu de simulation développé et publié par le studio russe Wonderbox Games.

C’est le second jeu développé et publié par Wonderbox Games que je teste sur Graal.fr ! Le précédent était Forestation (sorti en décembre 2017), un jeu de réflexion porté complètement sur l’écologie. Quand à Chronicles of Vinland, c’est un jeu historique mais aussi, d’un certain côté, d’actualité puisqu’il évoque le sujet de migrantes et migrants.

Pour la catégorisation, j’ai retenu jeu de simulation de village. Je me doute que beaucoup vont dire qu’il manque énormément de choses pour faire un vrai jeu de simulation, je suis d’accord, nous allons donc l’appeler mini-jeu de simulation de village.

Introduction à Chronicles of Vinland

Vous connaissez la série télévisée Vikings ? Et bien, nos migrants vikings, au lieu d’aller s’installer en Angleterre, décident dans Chronicles of Vinland de fonder un village en Amérique du Nord. Vous jouez le Jarl de cette tribu viking migrante !

Le drakkar a à peine accoster sur la côte que vous vous lancez dans la construction de votre maison, la mairie… hmm, désolé, la tanière du Jarl ! La mairie, ainsi que les autres bâtiments que vous allez construire, peut être améliorée. Quand vous faites monter de niveau votre tanière, vous améliorez la vitesse de production de ressources de vos bâtiments (enfin, ceux concernés).

Une fois la mairie construite, vous vous lancez dans la cabane du bucheron (pour produire du bois) puis ensuite, indifféremment, le pêcheur, le chasseur, le tanneur, le mineur de pierres et le mineur de fer. Il vous faut les six, vous ne pouvez pas en mettre un de côté. Pour ces bâtiments, quand vous les améliorez, vous avez le choix entre deux choses : doubler le stockage ou augmenter la vitesse de production.

Il reste la palissade et la tour et en les montant de niveau, vous améliorez la défense et l’attaque.

Quelques points autour du jeu

Votre objectif est assez simple dans ce jeu, il s’agit de faire monter de plus en plus de niveaux tous vos bâtiments.

En bas à gauche, ce sont les tribus indiennes qui veulent communiquer avec vous. Elles se proposent de vous conseiller ou bien que vous les aidiez en fournissant des ressources et en contrepartie, vous améliorez votre réputation.

Palissade et tour, défense et attaque, irrégulièrement, des tribus indiennes hostiles vous attaqueront. La palissade n’a pas prouvé son utilité (mais peut être est-ce du au fait que je l’avais dès le début) alors que la tour, oui. Votre (ou vos) archer(s) massacre(nt) les méchants indiens.

Un gros élément négatif, c’est le menu… il est horrible ! Enlevez ce fond orange et mettez une image de vikings !

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce jeu indépendant, c’est une vraie réussite, merci.

Par contre, ce que je veux, c’est Chronicles of Vinland 2 avec plus de bâtiments, du commerce, des attaques contre les tribus, la création de villages supplémentaires, un centre de recherche, l’agriculture, la technologie, etc. Il y a de quoi faire !

Alors, bien évidemment qu’il faut acheter Chronicles of Vinland dans la boutique de Steam. C’est un excellent jeu indépendant qui est disponible à un prix ultra attractif !

Chronicles of Vinland est disponible depuis le 24 mai 2018 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]