EXIT est un jeu de réflexion développé et publié par le studio hongrois SixNails.

EXIT est le premier épisode d’une série de quatre jeux composés de EXIT 2 – Directions, EXIT 3 – Painter et EXIT 4 – Portal. Je suppose que chaque épisode rajoute de nouveaux éléments dans vos objectifs de résolution des labyrinthes.

Introduction à EXIT

Avant tout, sachez qu’il n’y a pas d’histoire dans ce jeu, c’est juste une suite de niveaux situés dans des mondes différents. Il y a un total de 100 tableaux répartis dans 60 campagnes + 10 extras de survie + 20 dans la mise à jour de SAISON 1 + 10 niveaux EXTRA.

Votre objectif est simple, il s’agit de mettre chaque bille de couleur sur la case située dans le tableau et de la même couleur, tout en sachant qu’une bille roule de son point de départ jusqu’au mur ou une autre bille la stoppant nette.

Au fur et à mesure de votre progression dans EXIT, vous allez découvrir des éléments pouvant remplacer des parois du mur. Il y a, par exemple, le broyeur (si une bille fonce dessus, elle est détruite, le niveau est perdu et il faut recommencer le tableau à zéro), le ressort qui renvoie la bille dans la direction d’où elle vient et le tourniquet qui renvoie la bille dans une direction différente à chaque fois.

Quelques points autour du jeu

EXIT est disponible dans trois niveaux de difficulté : le niveau simple est simple avec aucune limite de temps, le moyen a de légères limites de temps alors qu’en difficile, il est conseillé d’être bon et en plus d’être rapide.

Il y a trois bonus dans le jeu, vous pouvez les retrouver dans les différents tableaux. Si je ne me trompe pas, ces bonus vous permettent d’avoir des points, une vie en plus et du temps supplémentaire. Je ne suis pas sûr que c’est vraiment utile dans le niveau de difficulté facile.

Un point très positif dans EXIT, c’est la bonne intégration des éléments de Steam à savoir les succès et les cartes, merci !

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce jeu indépendant pourtant, je reconnais que j’ai énormément galéré quand j’ai testé le jeu. En effet, il n’est pas possible de faire des copies écrans de l’ensemble du jeu sauf des niveaux, surprenant non !

Je me doute que cela peut paraître étrange que je teste un jeu qui à quasiment 18 mois. Mais bon, je l’ai acheté dernièrement, son prix est très attractif et comme c’est le premier d’une série, pourquoi pas ! D’ailleurs, j’ai acheté plusieurs jeux faisant partis d’autres séries, ils seront testés peu à peu sur Graal.

Alors ? C’est évident qu’il faut acquérir EXIT dans la boutique de Steam. Mieux, je vous conseille même d’acheter les quatre jeux d’un seul coup, s’ils sont correctement en solde et si vous avez les moyens.

Dès que je peux, je fais l’acquisition des épisodes suivants et je vous les met en test sur Graal !

EXIT est disponible depuis le 16 décembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]