Plandzz est un jeu de réflexion développé et publié par le studio russe Sifaka Digital.

Pour être plus précis, ce jeu est un déclinaison du célèbre jeu chinois, le tangram. Vous avez des formes prédécoupées à votre disposition, vous avez une figure et il faut recouvrir complètement la figure avec les formes prédécoupées, c’est tout !

Quand je dis que c’est une déclinaison, c’est que le tangram est composé de sept pièces prédécoupées pour reconstituer la figure, ici, le nombre importe peu !

Introduction à Plandzz

Il n’y a pas d’histoire dans ce jeu, ce n’est pas que ce soit impossible, c’est un choix retenu par le studio, le choix de créer un jeu au design minimaliste.

Le jeu compte au total 40 niveaux qui sont, bien évidemment, de plus en plus difficile. Certains niveaux sont composés de plusieurs tangrams à résoudre les uns après les autres.

Comment motiver le joueur ?

Avec des points ? Oui, c’est une solution. Mais la motivation vient plutôt avec les succès (achievements, en anglais). Plus vous allez vite pour résoudre un niveau, plus vous gagnez d’étoiles. Si vous gagnez zéro étoile, bon, passons, si vous en avez une ou deux, c’est mieux et finalement, vous n’êtes pas si mauvais. Par contre, si vous obtenez trois étoiles (sur trois), vous êtes excellent et en plus du plaisir de connaître que vous êtes parmi les meilleurs des meilleurs, vous gagnez un succès pour la réussite du niveau.

Quelques points autour du jeu

Si vous êtes dans la quête des succès dans ce jeu, sachez que dans les préférences, en changeant de langue, vous obtenez un succès pour chaque nouvelle langue que vous affichez !

Justement, à propos des options Steam, les succès sont donc disponibles (j’en parle depuis plusieurs lignes, déjà), les cartes sont prévues mais pas encore validées par Steam et le workshop, ce qui pourrait être une superbe idée, n’est pas fonctionnel.

Vous savez que si je parle de workshop, ça suppose que le jeu propose d’un autre côté un éditeur de niveaux, ce n’est malheureusement pas le cas. Pourtant, ça serait un bon moyen de populariser Plandzz !

Une autre chose qui serait sympa, toujours pour populariser le jeu et avoir une communauté de joueurs passionnée et active, ça serait de proposer quotidiennement un tangram… valable un jour et pas plus dans l’année.

Ma conclusion

J’aime beaucoup les jeux se basant sur le tangram, il va de soit que je ne pouvais donc qu’apprécier ce jeu indépendant. La réalisation est bonne, minimaliste, c’est bien fait. Une autre chose de minimaliste, c’est le prix puisqu’il fait moins d’un euro.

Il existe un Plandzz 2, je vais essayer de faire le test aussi dans les jours à venir.

Alors ? C’est évident qu’il faut acheter Plandzz dans la boutique de Steam. Un euro pour se divertir tout une soirée, c’est moins cher qu’une place de cinéma, ça dure plus longtemps et vous pouvez rejouer autant de fois que vous le désirez, donc, que des bonnes raisons pour l’acquérir !

Plandzz est disponible depuis le 12 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]