Next est un jeu de réflexion développé et publié par le studio russe Pirotexnik.

Next est le premier épisode d’une série composée de quatre jeux.

Pour trois jeux, je dis une trilogie, pour quatre jeux, c’est … une quadrilogie ? une tétralogie ? … 2 minutes de recherche sur Internet et voilà… Next est le premier épisode d’une tétralogie. L’auteur a annoncé que Next 4 est son dernier épisode.

Introduction à Next

Dans ce jeu, il n’y a pas d’histoire. Ce sont des niveaux qui se suivent encore et encore jusqu’à 100. Tous les vingt niveaux, vous changez de monde (à vrai dire, c’est juste un changement de couleurs) et de nouveaux éléments sont intégrés dans le jeu.

L’objectif dans Next est simple, il faut déposer le carré jaune avec un cercle et un point blanc dessus sur le sol… rien de plus et rien de moins.

Dans le premier monde, vous devez cliquer sur un des carrés couleur bois pour le faire rétrécir provoquant ainsi un déséquilibre et ce qui fait tomber le carré jaune sur le sol. Il faut trouver le bon carré bois où cliquer et une fois que c’est fait, hop, niveau suivant.

Vous trouverez aussi de nouveaux éléments comme le carré couleur pierre où vous ne pouvez pas cliquer dessus ainsi que le bâtonnet (vous savez, le genre de ceux que vous pouvez trouver dans une glace) qui est aussi non-cliquable.

Dans le second monde, vous découvrirez le carré serrure qui est à vrai dire un carré explosif (projetant au loin les autres carrés dont le carré jaune) et les piques. Les piques sont mortels puisque si le carré jaune les touche, vous recommencez le niveau.

Pour les autres mondes, c’est à vous de les découvrir.

Quelques points autour du jeu

Je ne sais pas combien de temps de jeu vous offre Next, mais je pense que ce sont quelques heures. Le jeu est simple au début et très vite devient compliqué. Pour l’instant je suis bloqué de chez bloqué.

Le plus incroyable, c’est que Next coûte moins cher que moins cher. Ce que je veux dire, d’habitude, les jeux les moins chers sont à presque un euros mais là, il est à 0,79 euros. Il faut être benêt pour ne pas l’acheter de suite !

En attendant les cartes de Steam, sachez que pour chaque niveau commencé, vous obtiendrez un succès… ce sont donc 100 succès faciles pour les persévérants.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant minimaliste est vraiment bien fait et dès que j’ai le temps, j’achète les suivants pour en faire les tests… mais, ce n’est pas demain. En tous les cas, sachez qu’il n’y a aucune raison de se priver de ce jeu.

Alors, n’attendez pas plus et faites l’acquisition maintenant de Next dans la boutique de Steam. Un prix minimum pour s’amuser toute une soirée, que demander de plus !?

Next est disponible depuis le 11 novembre 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

(N’ayant pas trouvé la bande annonce, je met un gameplay avec les 20 premiers niveaux.)

[Total : 1    Moyenne : 5/5]