Sword Legacy Omen est un jeu d’action et tactique développé par les studios brésiliens Firecast Studio et Fableware Narrative Design et publié par Team17 Digital Ltd.

Ce jeu est une agréable surprise à plus d’un niveau, que ce soit au niveau de sa réalisation (programmation, graphisme, …) mais aussi au niveau de son histoire (scénario).

Sword Legacy Omen est un jeu d’action avec la découverte de zones où se trouvent vos personnages, avec la gestion des équipements et des compétences, des prises de décisions et des combats. Les combats font appel à de la tactique avec une gestion au tour par tour.

C’est aussi un jeu historique puisqu’il met en scène le célèbre Uther, celui qui deviendra Uther Pendragon et le père d’Arthur. Bon, ça reste toutefois une interprétation libre puisque ça ne correspond pas vraiment à la réalité.

Introduction à Sword Legacy Omen

Historiquement, alors qu’il est Roi, Uther Pendragon convoite la femme d’un de ses ducs, Gorlois, duc de Cornouailles et mère de ses trois filles. Grace à la magie de Merlin, il prend l’apparence de Gorlois et s’introduit dans le chateau où se trouve Ygraine qui tombe enceinte d’Arthur. Cette nuit là, Gorlois est tué. Uther Pendragon épouse ensuite Ygraine.

Dans le jeu, Gorlois, Roi du Wessex, attaque le chateau du Roi Leof et de la Princesse Ygraine situé dans la Mercie. Gorlois tue le Roi et enlève Ygraine. Uther, prétendant de la Princesse, se lance à sa poursuite accompagné dans un premier temps de Merlin, d’un jeune lancier Duanne et d’une jeune voleuse, Gwen. Par la suite, d’autres personnages vont rejoindre le groupe comme, par exemple, Félix le prêtre (et soigneur de l’équipe).

En avançant dans l’histoire, vous évoluez de zone en zone. Chaque zone correspond à un élément de l’histoire et avant de vous lancer dedans, vous devez sélectionner 4 personnages parmi ceux que vous possédez sachant qu’Uther est le héros, la magie de Merlin est pratique, les soins de Félix aussi et Gwen est indispensable pour crocheter les serrures des portes et coffres.

Dans les zones, vous aurez de nombreux combats à gérer, des documents à retrouver, et parfois des endroits à fouiller pour trouver de l’équipement (souvent spécifique pour telle ou telle classe).

Quelques points autour du jeu

Les combats se déroulent au tour par tour. Vous avez un certain nombre de points d’actions que vous pouvez utiliser soit en déplacement, soit en attaque (par exemple, aucun déplacement et deux attaques). Si à un moment vous vous trouvez juste en points d’action, vous pouvez piocher dans votre volonté mais sachez que vous prenez alors le risque d’affaiblir votre personnage.

Si un personnage est blessé dans une zone, il sera toujours blessé dans la zone suivante tant que vous n’allez pas vous reposer dans une auberge ou tant que le prêtre Félix ne vous soigne pas. Entre deux zones, il n’est malheureusement pas possible de se faire soigner par Félix.

L’inventaire est commun à tous vos personnages. De même, les points de compétences sont globaux, vous pouvez ainsi améliorer continuellement les mêmes personnages et laisser les autres, ceux que vous n’utilisez pas vraiment, avec peu de compétences.

Ma conclusion

Même si l’histoire est changée, il en reste pas moins que c’est un excellent jeu et que j’ai pris énormément de plaisir à jouer avec.

Alors, je vous conseille sans réfléchir la moindre seconde de faire l’acquisition de Sword Legacy Omen dans la boutique de Steam. Le prix est très correct, le jeu est excellent, ce sont de longues heures de jeu en perspective dans une ambiance romanesque qui a fait rêver plus d’un jeune enfant !

Sword Legacy Omen est disponible depuis le 13 août 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 2    Moyenne : 5/5]