Death Fungeon est un jeu de plateformes développé par le studio anglais Ritual Games et publié par GrabTheGames.

L’éditeur du jeu, Grab The Games, est connu mais aussi reconnu comme un spécialiste des jeux indépendants. Il a publié plus d’une cinquantaine de jeux dont Creepy Road (sorti en mai 2018).

Pour revenir à Death Fungeon (c’est le sujet de ce test, n’oubliez pas !) c’est un jeu de plateformes, mais vous retrouverez aussi des éléments d’infiltration (comme vous vous en doutez, il faut être discret au maximum) et des éléments de parkour (avec des sauts, des double-sauts, des triple-sauts sur les murs et sur partout où vous pouvez poser le pied).

Concernant le jeu en lui-même, il est de style rétro (il me fait penser à des jeux sur Amiga par son design) et dans une ambiance médiéval fantastique.

Introduction à Death Fungeon

Vous êtes un voleur et suite à un piège malveillant qui vous a été tendu par les forces de l’ordre du royaume, vous avez été attrapé et envoyé dans une prison de haute-sécurité. Tout le monde le sait, quand un individu est emmené dans cette prison, jamais il n’en sort.

Mais, c’est mal vous connaître.

La prison se situe dans un ensemble de grottes avec une multitude pièges (des piques, des scies, de la lave, …), des gardiens montant la garde en grand nombre et, pour vous dissimuler, des marmites. Vous trouverez aussi des coffres, mais, comme vous vous en doutez, ils ne sont pas faciles d’accès.

Pour revenir aux gardiens, si jamais vous passez dans le champ de vision de l’un d’entre eux, il va courir vers vous, vous attraper et vous arracher la tête de votre corps. Vous recommencez alors le tableau au début. MAIS, il est possible d’échapper aux gardiens, en effet, ceux-ci ne quittent pas leur plateforme, ils ne sautent pas, donc, sautez sur une autre plateforme ou grimpez à un mur pour les éviter. Par contre, n’étant pas allé au bout du jeu, il est possible que par la suite il y ait des gardiens suiveurs !

Quelques points autour du jeu

Il y a deux manières d’aborder Death Fungeon.

– soit vous le faites en infiltration, repérez le déplacement des gardes, le positionnement des pièges, le mouvement des scies et vous vous lancez en progressant pas à pas.

– soit vous le faites rapidement, vous courrez, sautez, double-sautez, évitez les gardiens et hop, c’est fait, le tableau est terminé !

Je ne sais pas si j’ai été clair, mais ce jeu est difficile. Quoi qu’en disent certains, c’est un jeu violent dans le sens où la mort va être votre compagne la plupart du temps.

Ma conclusion

Si vous aimez ce style de jeu, ne vous en privez pas. Il est définitivement bien fait et vous allez vous amusez avec. Pour moi, j’ai vite été dépassé et j’ai arraché mes derniers cheveux de désespoir.

Alors, bien évidemment que je vous conseille Death Fungeon, allez dans la boutique de Steam pour l’acheter, franchement, à moins de deux euros, il y a aucune raison de s’en priver.

Death Fungeon est disponible depuis le 17 août 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 1    Moyenne : 2/5]