Oik est un jeu d’adresse développé et publié par le studio Dr Crewcut.

Si vous suivez régulièrement Graal.fr, ce jeu est dans la lignée directe de la série Zup!. D’ailleurs, il y a tout comme pour Zup! plusieurs jeux (à ce jour, ce sont 6 jeux de la série Oik) et je vais essayer d’en tester un de temps en temps. Aujourd’hui, nous commençons avec Oik.

Dans Zup!, c’est en faisant exploser des carrés rouges qu’il faut expédier le carré ou le cercle bleu sur la surface verte. Dans Oik (tout au moins le premier), c’est en faisant disparaitre des carrés blancs qu’il faut déposer le carré bleu sur une surface bleue, aussi.

Introduction à Oik

Oik n’a pas d’histoire, c’est une série de niveaux qu’il faut résoudre les uns après les autres. Il y a au total 66 niveaux.

Quand vous commencez un niveau, vous débloquez automatiquement deux succès et quand vous terminez et réussissez le niveau en question, vous obtenez le dernier succès.

L’objectif est de déposer le carré bleu sur la zone bleue. Il peut y avoir d’autres carrés sur la zone comme le jaune, le violet, le vert ou le blanc, ça ne dérange. Par contre, il faut absolument que le ou les carrés rouges aient quitté l’écran et donc ils ne doivent pas être sur la zone bleue (logique, n’est-ce pas !).

Les carrés ont différentes couleurs et chaque couleur a une signification propre. Le carré bleu est le héros, le carré rouge est l’ennemi, le carré blanc peut être détruit en cliquant dessus, le carré jaune est comme le blanc sauf qu’il est indestructible, le carré violet est indestructible et reste immobile quoi qu’il arrive et le carré vert, et bien, j’ai l’impression que c’est comme un carré jaune mais en vert !

Vous savez tout ce qu’il faut pour jouer.

Quelques points autour du jeu

Oik est un jeu minimaliste dans tous les sens du terme, que ce soit pour le graphisme, les règles, le scénario, le nombre de niveaux et même la taille du fichier du jeu.

J’aime quand un jeu n’est pas trop difficile et c’est effectivement le cas de Oik. Si pour vous la difficulté est une nécessité incontournable, il est évident que ce jeu ne s’adresse pas à vous. Si par contre vous aimez vous divertir pendant au moins une heure pour un ultra petit prix, c’est le jeu qu’il vous faut !

Ma conclusion

L’intégration de Steam est bien fait dans ce jeu. Les succès (achievements) sont disponibles et en nombre, les cartes aussi… il ne manque plus que l’éditeur de niveaux et la mise en place du workshop de Steam !

Alors, bien évidemment, précipitez-vous dans la boutique de Steam pour acheter Oik. Si vous n’êtes pas trop amateur de ce style de jeu, si vous aimez expérimenter de nouveaux jeux ou si vous adorez ce style, sachant que Oik ne coûte que 99 centimes, il y a aucune raison de s’en priver !

Oik est disponible depuis le 14 février 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

Pour cette vidéo, c’est la bande annonce officielle mais elle ne provient pas du compte du studio, je n’ai pas réussi à le trouver).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]