Grimmwood – They Come at Night est un jeu de survie multijoueurs développé par le studio bulgare Big Moustache Games et publié par Headup.

Si je ne me trompe pas, il n’est pas possible de jouer seul à Grimmwood, c’est un jeu de coopération. Il y a deux modes de jeu, la version standard où une journée dure 24 heures et la version blitz où une journée dure 15 minutes. J’ai joué à la version standard.

La première des choses à faire est de créer votre personnage. Vous choisissez votre portrait, votre sexe, votre nom et écrivez quelques phrases (en anglais si possible) pour vous présenter. Vous débutez avec 3 compétences (deux positives et une négative) et un équipement (outil, arme, nourriture) ; si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez les relancer 10 fois, pas plus.

Vous choisissez votre village et ça commence.

Introduction à Grimmwood – They Come at Night

L’histoire se déroule au Moyen Age en Europe. Votre région est envahie par des hordes barbares. Les femmes sont violées et tuées, les hommes sont torturés et tués et les enfants sont violés, torturés et tués. La population s’enfuie dans la forêt pourtant réputée comme maléfique et hostile. Vous profitez de l’inattention des barbares pour vous glisser aussi dans la forêt maudite. Vous errez dans celle-ci, vous vous perdez complètement et tombez sur un village…. accueillant.

Mais les villageois exigent un engagement avant de vous laisser entrer. Vous allez devoir prendre votre part des charges à savoir participer à la construction de la défense, monter la garde le soir pour combattre les monstres, récolter la journée des ressources (bois, métal, alimentation, plantes, etc), socialiser, … et si jamais vous vous défilez, les habitants du village se réuniront en conseil pour voter votre exclusion et donc votre mort probable !

Désirez-vous survivre ou bien être une victime de plus ?

Quelques points autour du jeu

La défense est le point clé de votre village. Quotidiennement, le village va subir une attaque, il faut être prêt à la repousser et pour cela, il faut construire des éléments de défense. Il y a une palissade, un portail, une tour de guet et des douves… une fois ces quatre éléments construits, il faut les renforcer pour les rendre plus résistants. Les monstres qui vous attaquent sont eux aussi de plus en plus forts. Pour les villageois, il ne faut pas uniquement construire la défense, il faut aussi … défendre. Vous pouvez décider que lors de l’attaque votre personnage se planque dans sa cabane ou participe à l’affrontement contre les monstres.

Votre village possède une réserve générale où tous les habitants du village mettent en commun ce qu’ils trouvent ou ce qu’ils fabriquent. Vous possédez aussi un coffre dans votre cabane où vous pouvez mettre les objets que vous désirez garder et qui vous encombrent. En effet, plus vous portez d’objets, plus vous êtes chargé et plus utilisez de l’endurance pour faire des choses simples.

Vous n’avez pas que le village où être utile, il y a aussi la forêt autour du village (bon, certaines zones ne sont même pas de la forêt mais plutôt de la prairie, …). Dans ces cases autour du village, vous pouvez ramasser de l’alimentation, des herbes, du bois, … en gros, tout ce qui faut pour que le village puisse se développer. Travailler (oui, récolter des ressources, c’est travailler) consomme votre endurance que vous pourrez regagner en mangeant.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est sans aucun doute une vraie merveille. Le graphisme, la musique, les idées, la programmation, l’histoire, la jouabilité, tout est excellent.

Mes trois reproches sont l’absence des succès (des achievements) de Steam, l’absence de version Mac et Linux du jeu et le petit nombre de joueurs (les trois sont liés, bien évidemment).

Alors, il est évident que je vous conseille d’acheter dans la boutique de Steam Grimmwood. C’est un très bon jeu dont le prix est très correct (12,50 euros)… faites-vous donc plaisir !

Grimmwood – They Come at Night est disponible depuis le 2 aout 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]