Little Bug est un jeu de plateformes développé par le studio Buddy System et publié par Fig Publishing Inc.

Je ne veux pas faire celui qui envoie des fleurs à un excellent jeu dès qu’il en croise un, mais il faut le reconnaître et surtout l’admettre, il est évident que Little Bug est un jeu extraordinaire.

Un de mes défauts, c’est que j’aime jouer un personnage en qui je me reconnais soit physiquement, soit par son caractère, et bien, c’est malheureux mais ce n’est pas le cas ici. Pourtant, et c’est là la force de ce jeu, Little Bug est tellement bien fait que je suis passé au dessus de l’héroïne pour vivre le jeu en lui même.

Introduction à Little Bug

L’histoire se déroule à notre époque (début du XXIème siècle) dans une banlieue glauque d’une quelque-conque grande ville ou mégapole.


L’héroïne s’appelle Nyah, c’est une petite métisse de 8 ans passionnée par les chats.
Elle et sa maman vivent seules, sans aucun homme à la maison, elles sont donc très proches.
Depuis quelques semaines, une petite soeur s’est imposée entre elle deux, c’est Isa.
Elle a la triste impression de ne plus comprendre sa mère et vice versa, c’est moche !

Nyah rentre en bus de l’école, c’est le soir, il est tard. Elle porte avec elle une valisette où elle met son déjeuner du midi, le soir, celle-ci est vide et elle la rempli donc d’objets intrigants qu’elle peut trouver sur son chemin vers l’appartement familial (oui, c’est un appartement et non, ce n’est pas une maison !).

Elle croise un chat étrange qui d’un seul coup la fait se téléporter dans un autre monde. Dans ce monde, elle court, elle saute, elle glisse, elle rebondit et elle vole… c’est un monde magique et Nyah se sent revivre après ses longs jours de tristesse.

Nyah veut partager ces émotions intenses avec sa chère maman. Elle se précipite dans l’appartement quand « Pourquoi tu rentres si tard ? » – « Parle moins fort » – « Super, regarde ce que tu as fait, tu as encore réveillé ta soeur » – « Tu es qu’un petit cafard ».

Nyah se sent soudainement très seule, elle se met à glisser vers le bas, souhaite ne plus jamais voir sa mère et se retrouve de nouveau dans le monde magique.

Cette fois-ci, l’héroïne n’est plus accompagnée par un chat étrange mais pas une boule de lumière.

Le jeu commence, enfin, a déjà commencé puisque le tutoriel est achevé.

Quelques points autour du jeu

Lors de vos 8 ans, vous n’étiez pas un champion du saut. Il y a aucune raison que ce soit différent pour Nyah. Vous pouvez donc la faire se déplacer uniquement vers la droite et la gauche. Si un obstacle se dresse devant elle, vous contrôlez une boule de lumière qui émet en appuyant sur ESPACE un arc de lumière saisissant Nyah et la faisant se déplacer dans la direction de la boule de lumière.

Au fur et à mesure de votre promenade dans Little Bug, vous allez découvrir que tous les objets rouges sont des objets dangereux pour Nyah. Si elle touche l’un d’entre eux, elle se retrouve au dernier point de sauvegarde (des bougies).

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est sans conteste une vraie réussite. Le graphisme, le design, la musique, la programmation et même l’histoire, tout est bien fait et j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec.

Alors, je vous conseille d’acquérir Little Bug dans la boutique de Steam sans plus tarder, vous pourrez jouer seul ou seule pendant de longues heures et cela pour un prix très correct (le jeu est à environ 8 euros).

Little Bug est disponible depuis le 25 septembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]