Figment est un jeu d’aventure développé et publié par le studio danois Bedtime Digital Games.

Avant de parler du jeu en lui-même, je voudrais dire deux mots sur le studio. Bedtime Digital Games a créé avant ce jeu une autre merveille, Back to Bed (sorti en août 2014) où le héros du jeu est pris de somnambulisme.

Concernant Figment, je l’ai classé comme un jeu d’aventure mais c’est plus que cela, c’est un jeu d’aventure avec des mini-jeux et des moments d’action… et oui !

Introduction à Figment

L’histoire se déroule sur une planète lointaine au fin fond de l’univers. Sur cette planète vit dans un coin retiré un éternel grincheux, Dusty et son amie Piper, une oiseau, qui est une éternelle bavarde.

Dusty est un ancien soldat et a décidé de se retirer de tout ce qui le fatigue (les autres, les problèmes, les gentillesses comme les méchancetés) pour vivre tranquille avec ses souvenirs. Si vous demandez à Dusty ce qu’il a à dire sur Piper, il vous répondra : « Piper pose beaucoup de questions mais ne semble jamais entendre les miennes », du coup, Dusty vit sa vie sans faire vraiment attention à Piper.

Aujourd’hui, Dusty profite de sa journée comme tous les jours, assis sur son fauteuil à bascule sur la terrasse de sa cabane et il feuillette son album à souvenirs tout en somnolant. Bien évidemment, c’est le moment où Piper arrive et commence son blah-blah. Réveillé, Dusty décide de se servir un apéritif mais comme il n’a plus de glaçons, il doit aller en chercher à la machine.

De retour de sa petite marche, Dusty découvre que quelqu’un lui a dérobé son apéritif et surtout son album à souvenirs… sacrilège. Une créature hideuse nargue Dusty, c’est un Cauchemar ! Par Cauchemar, je ne veux pas dire cauchemar mauvais rêve, mais Cauchemar comme monstre s’appelant Cauchemar !

Dusty récupère son épée et se lance, avec Piper, à la poursuite de la monstrueuse créature. Le jeu débute.

Quelques points autour du jeu

En avançant dans le jeu, vous aurez à affronter des émanations de Cauchemar puis plusieurs Cauchemars, vous aurez aussi des énigmes à résoudre. En trouvant la réponse / la solution des mini-jeux, vous pourrez progresser dans l’histoire et en combattant et vainquant les cauchemars, vous redonnerez de l’espoir aux habitants de la planète.

Figment est vraiment une petite merveille. Que ce soit graphiquement ou musicalement ou au niveau de la programmation ou de l’histoire, c’est fabuleux le jeu qui a été réalisé. Le studio confirme que chez eux, la qualité passe avant la quantité !

L’intégration des éléments Steam est bien fait, vous trouverez aussi dans Figment des succès et plus vous jouez, plus vous obtiendrez de cartes !

Ma conclusion

Je crois que vous savez ce que je pense de ce jeu indépendant. C’est une vraie réussite, tout simplement. Par contre, si vous tombez sur un bug, ne vous découragez pas, ça arrive à tout le monde !

Alors ? Et bien, si vous avez l’occasion de passer dans la boutique de Steam (que ce soit les soldes ou non), profitez-en pour obtenir Figment, c’est un jeu à avoir dans sa ludothèque.

Figment est disponible depuis le 22 septembre 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) et sur console (Nintendo Switch). La PlayStation 4 et la Xbox Un vont suivre, normalement.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]