Staxel est un jeu de gestion de ferme développé par le studio hollandais Plukit et publié par Humble Bundle.

Humble Bundle, vous les connaissez ! C’est le site spécialisé dans les compilations de jeux (Steam, Android, consoles) et aussi de livres et, désormais publiant des jeux. Un précédent jeu édité par Humble Bundle et que j’ai eu l’occasion de tester, c’est Cultist Simulator (sorti en mai 2018).

Lorsque j’ai joué à Staxel, il était en accès anticipé… ce qui explique surement les problèmes graphiques du jeu, à moins que ce soit comme il m’a été affirmé, quelque chose de complètement normal !

Introduction à Staxel

Le principe d’un jeu de gestion de ferme est quelque chose d’assez simple. Vous gagnez ou vous héritez ou vous recevez en cadeau une ferme. C’est une vieille bâtisse qu’il faudra retaper en son temps et vous allez devoir tout commencer depuis le début pour l’agriculture et l’élevage.

Dans Staxel, la première des choses à faire, c’est de créer votre personnage. Vous avez le choix du sexe (homme ou femme) mais globalement, ça ne changera rien à votre personnage, ce qui va changer, c’est sa personnalisation (visage, coupe de cheveux, tenues et la couleur pour la peau, les yeux, les cheveux et les vêtements). Une chose importante, vous avez le choix entre trois races : vous pouvez être un chat humanoïde, un elfe aux grandes oreilles ou un humain, tout simplement.

Vous apparaissez dans la mairie du petit village, vous allez découvrir la taverne et l’épicerie et puis le plus important, votre ferme. Rapidement, il vous sera expliqué les règles pour planter des légumes (retourner le terrain, planter des graines et arroser, arroser, arroser jusque ce soit bon pour récolter). Une fois fait, il vous est expliqué comment gérer un petit troupeau de vaches et voilà, vous êtes devenu un fermier !

L’objectif est de s’agrandir, avoir plus de champs, plus d’animaux et tout et tout pour devenir un « business » florissant.

Quelques points autour du jeu

Etre seul, c’est terrible … surtout quand vous avez un travail comme fermier où vous êtes à l’écart de tous. Le tavernier s’en est vite rendu compte, c’est pour cela qu’il vous propose dès le début un animal de compagnie, un chien ou un chat. N’oubliez pas de le nourrir régulièrement… il y a des boites à l’épicerie.

Les jours passent vite. Comme dans la vraie vie, il faut dormir. Si vous voulez faire des heures supplémentaires et travailler pendant un certain temps le jour et la nuit, ce n’est pas possible… vous vous écroulerez tout d’un coup de sommeil !

Ce que j’apprécie dans Staxel, c’est la possibilité de jouer en multijoueurs. Ça peut être en coopération et les autres joueurs, le coeur sur la main, viennent participer au développement de votre ferme en ne demandant qu’une chose… un merci occasionnel. En multijoueurs multijoueurs, je me demande si chacun développe sa ferme autour du village (mais risque de concurrence et place limitée) ou si chacun est dans un monde parallèle, seul dans son village.

Ma conclusion

Globalement, j’aime bien ce jeu, il s’adresse aux plus jeunes comme aux moins jeunes, comme moi. Par contre, je reviens sur ce que j’ai dit au début, je n’aime pas du tout mais pas du tout le graphisme voxelisé. C’est laid !

Alors ? Acheter ou ne pas acheter, c’est la question ! Si vous aimez ce style de jeu, si vous savez que vous allez passer de longues heures dessus, je vous recommande alors d’acheter Staxel dans la boutique de Steam… si c’est pour la curiosité, alors, patientez et attendez les soldes pour l’acquérir !

Staxel est disponible depuis le 23 janvier 2018 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]