Hollow Knight est un jeu d’action développé et publié par le studio australien Team Cherry.

Les auteurs en parlent comme un jeu d’aventure, certains de mes amis le considèrent comme un jeu de plateformes et d’autres parlent des combats omniprésents. Pour mettre tout le monde d’accord, et oui je suis d’une nature consensuelle, je l’ai catégorisé comme un jeu d’action (c’est un mélange de tout).

Une chose que je ne fais pas d’habitude, c’est de regarder la note du jeu mais là, je tiens à vous convaincre d’acheter Hollow Knight, donc la note est un argument supplémentaire au test que j’ai fait ci-dessous. La note est extrêmement positive à 95% (pour plus de 30000 évaluations).

Introduction à Hollow Knight

L’histoire se déroule sur une autre planète où les démons côtoient des insectes géants et des héros (méchants comme gentils). Cette planète est restée au stade médiéval fantastique, la magie existe et la science est quasi absente (bien qu’il y ait des ascenseurs ou des portes qui s’ouvrent quand vous avez tué tous les ennemis, par exemple).

Vous jouez un jeune démon, un guerrier pour être plus précis, par contre, vous n’avez pas de nom.

Vous êtes dans le royaume d’Hallownest et vous atteignez le village de Dirtmouth. Le village qui était avant vivant et peuplé n’a plus qu’un seul habitant, l’Ancien. Il vous explique que la population est partie rejoindre le Royaume sous terre, autrefois glorieux, il est aujourd’hui qu’une ruine mais ses richesses attirent du monde. Il vous confie que c’est tout de même dangereux.

Vous pouvez vous assoir pour réfléchir (point de sauvegarde !) mais de toutes les façons, il n’y a qu’un seul chemin et il passe par le puit pour descendre dans le monde sous-terrain.

Le tutoriel est terminé, Hollow Knight commence.

Quelques points autour du jeu

Je reviens rapidement sur le tutoriel. Vous découvrez avant de rejoindre Dirtmouth votre premier sortilège, c’est celui de régénération. En tuant des ennemis, vous avalez leur âme ce qui rempli petit à petit le cercle en haut à gauche. En appuyant sur A, vous consommez ces âmes récoltées et récupérez ainsi une ou plusieurs vies, selon la situation.

Justement, à propos de vie, dans les profondeurs, je suis tombé sur une zone où en détruisant les papillons, j’ai réussi à gagner deux vies supplémentaires, elles étaient de la même couleur que les papillons, c’est à dire bleutées. Une fois que je les ai perdu dans un combat, c’était définitif.

Justement, à propos de combat, vous rencontrerez des ennemis combattant au corps à corps, d’autres qui volent, d’autres qui tirent à distance, d’autres monstrueux et puis des chefs, forts et qui ne se laissent pas trucider ! Il y a aussi des pièges comme des piques, des rochers qui tombent juste sur la tête, de l’acide, …

Attention, il n’y a pas que des ennemis, il y a des prisonniers à libérer et des personnages qui discuteront un brin avec vous, voire qui vous vendront quelque chose d’utile (par exemple, la carte) !

Ma conclusion

Franchement, ce jeu indépendant est superbe. J’adore l’ambiance et surtout ce qui me plait le plus, c’est que les plateformes sont facilement abordables, moi qui suis d’ordinaire mauvais dans les jeux de plateformes, je me débrouillais plutôt bien.

Alors il est évident que je vous conseille d’acquérir Hollow Knight dans la boutique de Steam. Son prix, 14,99 euros, est très correct pour la bombe que vous allez avoir entre les mains et si vous êtes juste financièrement parlant, sachez que ce jeu indépendant peut passer en dessous de la barre des 10 euros lors des périodes de solde.

Hollow Knight est disponible depuis le 24 février 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (PlayStation 4, Xbox Un et Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]