Element: Space est un jeu de rôle tactique développé par le studio argentin Sixth Vowel et publié par Inca Games.

C’est le premier jeu de Sixth Vowel et franchement, Element: Space est une très agréable surprise. Lorsque j’ai joué à ce jeu indépendant, il était encore en accès anticipé. Je dois avouer que je ne m’en étais pas rendu compte, il est tellement bien fait que je pensais avoir entre les mains la version définitive.

C’est un jeu de science fiction où vous devez sauver la paix interplanétaire (vous aurez à plusieurs moments différentes réponses à apporter et selon vos choix, le jeu évoluera dans un sens ou l’autre) et bien sûr, tous les affrontements avec des ennemis se résolvent au tour par tour sous forme tactique.

Introduction à Element: Space

Nous sommes à la fin du XXIème siècle, en 2199. L’humanité est présente désormais dans trois systèmes solaires. La Guerre Galactique est achevée depuis 3 ans et la paix règne enfin entre toutes les planètes occupées par les êtres humains.

L’Inspiration est le plus gros vaisseau de guerre de la Terre, certains le comparent même à l’Étoile Noire. L’Inspiration est en orbite autour de la planète Truce et aujourd’hui a lieu une cérémonie pour le désarmer.

Vous jouez le Capitaine Christophe Pietham et c’est vous qui dirigez l’Inspiration.

Vous êtes avec deux de vos officiers à discuter sur le pont, vous attendez le rapport d’un de vos soldats sur les manoeuvres en cours quand celui-ci vous appelle pour vous signaler des forces hostiles sur le pont. Surpris, vous décidez d’aller voir ce qu’il en est avec vos deux officiers. Des forces hostiles ? LOL

En arrivant sur le pont, vous découvrez effectivement des intrus non désirés ainsi que le cadavre de votre soldat. Vous éliminez une partie d’entre eux et le dernier s’enfuit vers la salle des machines. Vous combattez de nouveau contre eux, ils sont tous morts sauf le chef qui a encore disparu.

Un message résonne dans l’Inspiration déclarant que vous, le Capitaine Christophe Pietham, êtes le responsable d’une mutinerie et devez être abattu à vue. Un de vos officiers reste en arrière pour vous laisser le temps de vous échapper. Vous combattez le chef (à vrai dire, c’est un sous chef) des intrus, un robot se joint à vous et après l’avoir tué (le chef pas le robot !), vous vous enfuyez dans une navette.

La suite et les détails, c’est à vous de les découvrir.

Quelques points autour du jeu

Comme précisé plus tôt, vous aurez à différents moments du jeu, lors de conversation avec des alliés ou des ennemis des choix dans les réponses à donner. Ces choix vous permettront d’évoluer dans un sens ou dans un autre au niveau du caractère de votre personnage.

Au niveau des combats, c’est du tour par tour. Vous commencez toujours. Chacun de vos personnages ont deux points à dépenser par tour, un (ou deux) pour le mouvement et un pour l’action (tir, recharger, surveillance, compétence spéciale, etc). Attention, comme vous vous en doutez, il n’est pas possible de tirer deux fois ou de tirer et recharger ensuite ! Pour tous les combats que j’ai eu l’occasion de jouer, c’est du style guérilla. Il faut se protéger et éliminer un par un les adversaires.

Certains parlent d’une histoire avec des invraisemblances, c’est exact mais 1/ c’est un jeu et tout est possible dans un jeu et 2/ Element: Space est en accès anticipé et des équilibres vont arriver peu à peu. De mon côté, ce que je reproche, c’est le fait que le joueur soit plongé de suite dans de grosses batailles déséquilibrées.

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est très bien fait, il me plait énormément et j’ai hâte de voir la version finale pour découvrir ce que ça donne.

Alors, si vous êtes un amateur de science-fiction et si vous adorez les jeux de rôle tactiques, je ne peux que vous conseiller d’acquérir Element: Space dans la boutique de Steam, je suis persuadé que vous n’allez pas le regretter.

Element: Space est disponible en accès anticipé depuis le 20 novembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive du jeu devrait être disponible début 2019, c’est à dire bientôt.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]