Rainswept est un jeu d’investigation développé et publié par le studio indien Frostwood Interactive.

Rainswept est le premier jeu du studio Frostwood Interactive et franchement, tout le monde est d’accord pour dire que c’est une réussite. Graphiquement, c’est dans un style plutôt rétro voire minimaliste mais au niveau de l’histoire, du scénario, c’est superbe !

Pour la catégorisation, je la met dans « jeu d’investigation » car il s’agit de mener une enquête et élucider un meurtre. « jeu d’investigation » est une sous-catégorie de « jeu d’aventure ». Rainswept est du point & click avec des choix (et actions ?) multiples.

Introduction à Rainswept

Avant tout, il est important de signaler que l’histoire se déroule aujourd’hui dans un petit village des Etats-Unis. Les noms de la hiérarchie policière aux Etats-Unis sont difficilement traduisibles en français, je vais donc garder la dénomination en langue anglaise.

Vous jouez le détective Michael Stone, vous avez été envoyé du siège de la police dont dépend le village de Pineview pour aider la police municipale dans une enquête. En effet, Pineview vient de vivre son premier meurtre et les procédures pour ce genre d’enquête ne sont pas leur point fort.

Chris et Diane, un jeune couple qui s’est installé il y a moins d’un an à Pineview, sont morts. Diane a reçu un coup de pistolet à bout portant dans l’estomac alors que Chris s’est tiré une balle dans la tête. Tout semble indiquer un meurtre suivi d’un suicide, surtout que les disputes au sein du couple sont connues du village.

MAIS, il y a des incohérences. Le pistolet a 6 balles, 3 ont été tirées… où est passée la troisième ? Chris s’est tiré une balle dans la tête, mais du sang a giclé dans des directions qui ne correspondent pas au tir, pourquoi ?

Le shérif de Pineview ne veut pas se compliquer d’une enquête, surtout que dans une semaine démarre une foire importante pour la ville. Vous avez donc que quelques jours pour mener l’enquête et la résoudre.

Une dernière chose, le shérif vous adjoint une jeune policière, Amy Blunt, pour vous assister.

Quelques points autour du jeu

A de nombreux moments, vous allez avoir des alternatives dans vos paroles ou dans vos actions. Par exemple, quand vous êtes sur la scène du crime et qu’un des policiers inexpérimentés piétine la scène du crime, vous pouvez ignorer la chose, faire une remarque acerbe ou lui dire de faire attention. Après, je ne sais pas du tout si les choix que vous faites vont faire évoluer dans un sens ou l’autre le jeu.

Avec tous ces éléments, Rainswept est déjà un jeu passionnant… mais il n’y a pas que ça. Le détective Michael Stone traine avec lui une histoire compliquée que vous allez découvrir peu à peu. Dès le début du jeu, vous le verrez s’évanouir (qu’il explique par la fatigue du trajet… oui, c’est une petite nature) et puis lorsqu’il rentre en ville, il a une hallucination sur la route provoquant ainsi un accident, etc.

Vous avez ainsi une double enquête à mener, une sur le meurtre de Diane et Chris et l’autre sur le passé de Michael Stone.

Une bonne chose pour Rainswept, le jeu a les succès Steam (achievements) de défini et pour les cartes, je suppose qu’elles vont se débloquer prochainement.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est franchement une vraie réussite. Graphiquement, comme je l’ai dit plus tôt, c’est du genre minimaliste, mais, ce n’est pas grave parce que l’histoire, le scénario, bref l’aventure est extraordinairement bonne et d’ailleurs, c’est ce que tout le monde dit.

Alors, il est évident que je vous conseille d’acquérir Rainswept dans la boutique de Steam, c’est un jeu qui va plaire à tous ceux qui aiment les jeux d’enquête et puis, le prix est correct (9,99 euros) pour 6 à 10 heures de jeu (les 10 heures, c’est pour les pas-doués comme moi dans ce genre de jeu !).

Rainswept est disponible depuis le 1er février 2019 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]