Earthworms est un jeu d’aventure de type point & click développé par le studio polonais All Those Moments et publié par Ultimate Games et Art Games Studio.

Ce n’est pas le premier jeu de All Those Moments sur Steam, mais je ne suis pas sûr que le précédent était vraiment intéressant, je ne vais donc pas m’attarder dessus.

Un élément spécifique de Earthworms, c’est le fait que tous les décors sont des peintures faites à la main. Si vous regardez bien les images, vous pouvez vous en rendre compte.

Maintenant, parlons d’Earthworms.

Introduction à Earthworms

Vous jouez un détective privé, Daniel White. Ce qui vous distingue des autres détectives existant sur le marché, c’est que vous êtes un mutant. Attention, par mutant, je ne veux pas dire que vous avez trois yeux, la peau verte ou des mains palmés ou je ne sais quoi, non, vous avez le don de prémonition. Ce don se manifeste sous forme d’images vous donnant des informations (si vous arrivez à les décoder) sur l’action à mener.

Alors que vous êtes dans votre bureau et que vous vous apprêtez à sortir, Monsieur Cetelem rentre (vous voyez ce que je veux dire par M. Cetelem, c’est un individu tout vert recouvert de verdures). Il vous donne la photo d’une jeune fille et vous demande de le suivre.

Et ? Et c’est tout… en prenant la photo, vous acceptez l’enquête. Même dans Earthworms, l’expression trop bon, trop con trouve tout son sens.

Vous suivez donc M. Cetelem vers l’île de Dar. Une fois que vous êtes arrivés sur l’île, M. Cetelem s’éclipse et vous laisse vous débrouiller. Et vos honoraires ?

Quelques points autour du jeu

Sur le côté droit de l’écran s’affiche dans un petit carré jaune un point d’exclamation. En cliquant dessus, ça sera la plupart du temps vide, mais, dès que vous découvrirez votre objectif, celui s’affichera à cet endroit.

Le sac en dessous vous permet d’accéder à votre inventaire et l’étoile à côté affiche la dernière image de votre prémonition.

Par contre, il y a deux choses qui me déçoivent dans Earthworms :
– L’absence d’indice, à un moment, je me suis retrouvé bloqué de chez bloqué et bien, j’ai beau tourner en rond pendant une heure, rien ne s’est débloqué et j’ai abandonné.
– L’absence de succès (achievements), je sais que c’est souvent considéré comme un détail par les studios, mais c’est un élément important pour beaucoup de joueurs.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est bien fait et est plein de bonnes idées. Si vous êtes un ou une pro des jeux d’aventure et que vous savez persister face au premier blocage, il est évident que je vous conseille ce jeu. En plus, et ça c’est un argument choc, Earthworms n’est pas cher du tout puisqu’il coûte 5,99 euros (et moins de deux euros en période de solde).

Alors, et bien, faites confiance à Earthworms et achetez-le dans la boutique de Steam, c’est un bon jeu.

Earthworms est disponible depuis le 23 février 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]