Bugs Must Die est un jeu de tir développé et publié par le studio chinois DG Games Workshop.

Pour être plus précis, c’est un shooter (jeu de tir) de type twin stick shooter, c’est à dire, si vous jouez avec un contrôleur, une manette sert pour le déplacement et l’autre pour le tir et sa direction (si vous préférez jouer avec votre clavier et souris, et bien, le déplacement se fait avec le clavier et le tir et sa direction avec la souris). Bugs Must Die n’est pas loin du manic shooter (ou bullet hell, en anglais).

Le design de Bugs Must Die est dans un style retro, un hommage aux excellents jeux des années 1980 1990.

Introduction à Bugs Must Die

C’est un jeu de science fiction, ça se déroule donc dans un avenir très lointain où les Terriens ont commencé à explorer l’espace, coloniser des planètes et se lier d’amitié ou affronter d’autres races extra-terrestres.

L’histoire se déroule sur la planète M-79 située à la frange de la galaxie. Des agents terriens ont disparu sur cette planète. La Terre a donc décidé d’envoyer son meilleur agent pour enquêter et retrouver les humains perdus.

La bonne nouvelle, c’est que le meilleur agent, c’est vous !

La première des choses que vous allez avoir en atterrissant, c’est un résumé sur les commandes de votre véhicule de combat… un char ! Une fois que vous avez prouvé que vous maîtrisez votre véhicule de combat, la mission peut commencer.

Combat contre de petites unités, combat encore contre de petites unités, combat toujours contre de petites unités, puis enfin, combat contre un des chefs ! Le jeu compte un total de 16 niveaux, ce qui implique 16 chefs à affronter.

Bugs Must Die vient de commencer.

Quelques points autour du jeu

La bonne nouvelle, c’est que vous avez plusieurs armes principales et plus armes secondaires. Au niveau de l’arme principale, l’une d’entre elle est avec des munitions illimitées, pour l’autre comme pour les armes secondaires, il faudra trouver des munitions au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu.

Pour la vie, il y a une bonne nouvelle. Vous avez l’équivalent de trois points de vie au début (si je me rappelle bien). Une fois que vous perdez ces trois points de vie, votre char est hors-service. Vous vous trouvez alors dans une sorte de mini-voiture le temps que vous finissez le tableau. Si vous arrivez à ne pas mourir, vous récupérerez un nouveau char. Attention, si vous perdez votre mini-voiture, cette fois-ci, c’est la fin pour vous aussi.

Bugs Must Die rencontre un franc succès. Tous ceux qui ont eu l’occasion de jouer avec disent que le jeu est excellent et c’est exact. Avec autant de compliments, nous pouvons espérer la présence de cartes Steam rapidement.

Je me demande si le studio a réfléchi à une suite ou une extension. Ça serait sympa de jouer l’autre camps !

Ma conclusion

Globalement ce jeu indépendant est plutôt bien fait. Je ne suis pas trop amateur des designs rétro, mais une fois que j’ai commencé le jeu, j’ai complètement oublié ce côté siècle dernier. Je suis curieux, j’aimerai bien savoir si une version multijoueurs en coopération est prévue pour le jeu.

Alors, oui, je vous conseille d’acheter Bugs Must Die dans la boutique de Steam. Quand au prix, il fait un peu moins de 10 euros et ça me semble correct pour ce que vous propose ce bon jeu indépendant.

Bugs Must Die est disponible depuis le 5 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]