Pagan Online est un jeu de rôle et d’action développé par le studio serbe Mad Head Games et publié par Wargaming.net.

Avant de vous parler du jeu en lui-même, laissez-moi vous dire quelques mots sur le studio et l’éditeur. Mad Head Games est à l’origine de plusieurs jeux dont le célèbre Adam Wolfe (sorti en octobre 2016) et Wargaming a à son actif, entre autres, World of Tanks (sorti en avril 2011).

Si je devais résumer en deux phrases ce qu’est Pagan Online, je dirais que c’est un jeu de rôle et d’action qui a tous les avantages d’un MMORPG (ses idées, son dynamisme, sa construction, …) sans en avoir les désavantages (une tonne de joueurs avec qui je n’ai pas envie d’interagir).

Pagan Online est un jeu que j’adore, il est tout simplement extraordinaire et, le plus incroyable, c’est qu’il était en accès anticipé lorsque je l’ai testé. Par contre, j’ai une tonne de choses à dire dessus et désolé, je n’ai pas assez de place. Je vais donc évoquer des points qui m’ont marqué.

Introduction à Pagan Online

Au début du jeu, vous avez le choix entre Kingewitch (un berserker), Anya (une assassin) et Istok (un nain tank). Le personnage que vous choisissez est un héros (ou une héroïne, bien sûr) et vient assister ses troupes dans leur combat contre les forces du mal.

Vous repoussez les forces ennemis, quand vous tombez face à face avec Usud, le serviteur du Maître du Voile et le chef de l’armée du chaos. D’un seul coup, sans que vous ayez le temps d’agir, il vous tranche la gorge et vous êtes … mort !

Le tutoriel vient de s’achever et Pagan Online commence vraiment.

Vous vous réveillez dans le panthéon, la demeure des Dieux mais aussi l’endroit où les morts se réincarnent. Un vieil homme (que je suppose être le gardien du panthéon) vous accueille. Il a une très mauvaise nouvelle et une bonne nouvelle.

La très mauvaise nouvelle, c’est que tout va mal. Le chaos est en passe de gagner et surtout, les Dieux ont disparu ! La bonne nouvelle, c’est que vous avez le droit à une réinitialisation, c’est à dire que vous avez perdu toute votre expérience qui fait de vous un héros, mais vous pourrez retourner de temps en temps sur Terre pour faire pencher la balance du bon côté et en même temps, reconquérir petit à petit votre statut de héros.

Le panthéon est un bon endroit, il y a une boutique où vous pouvez vendre le matériel inutile et acheter des potions, une forge pour construire des armes, objets à gogo, etc. C’est là aussi où vous choisissez vos missions et discutez avec le vieux. J’oubliais, vous pouvez aussi choisir votre héros (enfin, ce n’est pas aussi simple que ça, mais à un moment ou à un autre, vous y arriverez) et le personnaliser.

Quelques points autour du jeu

Quand vous êtes sur terre et que vous combattez les troupes du chaos, vous pouvez récupérer une multitude de choses sur leurs cadavres … mais pas que … il y a aussi de temps en temps des coffres, des caisses, etc, qui donnent des trésors.

Dès que vous avez l’occasion, équipez vous avec ce que vous avez récupéré. Ce n’est pas nécessaire d’attendre le retour au panthéon. MAIS surtout, essayez de garder votre stock de potions au maximum (remplissez le avant de partir en mission). Je vous assure, certains chefs sont coriaces, très coriaces.

Pour la fabrication d’objets, ce n’est pas courant la méthode. Il faut avoir un plan (d’une arme, par exemple) une arme de base et des ingrédients. Vous fabriquez l’arme et vous perdez le plan. Il en faudra un autre pour une autre arme !

Mon seul reproche, c’est la nécessité d’avoir un compte Wargaming pour jouer à Pagan Online. Je me suis donc connecté avec un vieux compte WoT. Heureusement que j’avais noté quelque part les identifiants.

Attention, à de rares endroits, le texte n’est pas traduit et parfois, il y a des petites erreurs (j’ai ainsi pu voir des balises de couleur).

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une merveille. Wargaming a tout à fait raison de publier ce jeu. Ici, il y a tout ce que j’aime, en plus, le graphisme, la musique, la programmation, tout est bien fait, sans compte l’histoire, les idées, la jouabilité, bref, c’est du travail de pro !

Alors, il est évident que je vous encourage à acquérir sans plus tarder Pagan Online dans la boutique de Steam, il y a de quoi jouer. Et puis, il faut le reconnaître, le prix est tout à fait correct pour ce qu’apporte le jeu (de quoi vous occuper pendant toutes les vacances d’été).

Pagan Online est disponible en accès anticipé depuis le 18 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive devrait sortir pour fin 2019.

[Total : 1    Moyenne : 4/5]