Battle Brothers est un jeu de rôle tactique développé et publié par le studio allemand Overhype Studios.

Ce jeu est la première réalisation du studio sur Steam et, je dois le reconnaître, c’est une réussite totale. Ils ont réussi avec Battle Brothers à créer une merveille.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il y a énormément de choses à dire sur ce jeu et, en plus, je désire parler de plusieurs extensions (DLCs), bref, je vais donc me limiter et aborder les points qui m’ont vraiment marqué.

Introduction à Battle Brothers

Ce jeu pourrait se situer au Moyen Age en Europe. Pourtant la présence de certaines armes, de certaines populations, de créatures, de monstres font que Battle Brothers se déroule dans un monde imaginaire d’influence médiéval fantastique. Par contre, il n’y a pas de magie chez les aventuriers que vous jouez.

Dans beaucoup de jeux, il y a une voire deux campagnes, dans Battle Brothers , il y a dix campagnes qui me sont proposées au commencement (si vous en voyez moins, c’est que certaines doivent provenir des extensions).

La première campagne (qui est aussi le tutoriel donc surement plus facile à jouer) vous fait guider une petite unité de mercenaires qui est payée pour éliminer un groupe de bandits. La mission est réussie dans le sens où tous les bandits sont morts sauf le chef qui s’enfuit. Mais, d’un autre côté, le chef de l’unité est mort ainsi que la majorité des gars… il en reste plus que trois. Vous rentrez au village. Vous percevez la récompense et vous recevez une nouvelle mission, trouver et tuer le chef des bandits ! Bien sûr, il va falloir d’abord reconstituer votre compagnie de mercenaires puis ensuite l’entraîner.

Dans la majorité des jeux de rôle, quand un personnage meure dans un combat, vous le retrouvez sur pied et guérit à la fin du combat (si vous ne perdez pas la confrontation, évidemment). Ici, un mort est un mort et un blessé est un blessé.

Pour soigner votre (ou vos) unités blessées, il est nécessaire d’avoir au minimum des bandages dans votre inventaire (commun à tout votre groupe), ensuite il faut laisser faire le temps. Notez que pour la nourriture, c’est la même chose à savoir en avoir toujours dans votre inventaire, vos gars piochent tous les jours un peu dedans.

Vos armes et vos protections sont abimés après chaque combat. Si vous êtes riche (mais qui l’est vraiment ?), vous pouvez acheter et rééquiper régulièrement vos unités ou bien les faire réparer en ville.

Quelques points autour du jeu

Battle Brothers – Lindwurm – Cette extension est gratuite et rajoute une sorte de dragon appelé un lindwurm et son trésor dans une région sauvage de Battle Brothers.

Battle Brothers – Beasts & Exploration – Cette seconde extension, payante, ajoute une multitude de nouveautés dans le jeu comme, par exemple : de nouvelles campagnes, la présence de lieux légendaires (avec des adversaires et des récompenses uniques), de nouveaux adversaires, la possibilité de fabriquer des objets (armures, potions, etc), des nouvelles armes et armures et la possibilité de personnaliser votre équipement avec des couleurs (pour donner un semblant d’uniformes à vos unités).

Battle Brothers – Warriors of the North – Cette troisième extension, payante, est sortie le 9 mai 2019. Elle propose plein de nouveautés comme : l’origine de vos unités (selon votre origine, vous avez des règles spéciales qui vous sont appliquées modifiant la manière dont vous jouez vos campagnes), de nouveaux adversaires (les barbares du nord), de nouvelles locations légendaires, des champions (imaginez des méga-chefs, vous voyez ? multipliez par 10 le côté méchant et brutal et vous avez le résultat), de nouvelles campagnes (quêtes ?) et de nouveaux éléments de personnalisation.

Pour en avoir discuter avec un joueur qui passe son temps dessus, le jeu de base Battle Brothers est une merveille ultra-passionnante mais le jeu de base plus les extensions, alors là, ça mérite d’être classé comme le jeu de l’année 2017, 2018 et 2019 !

Ma conclusion

J’ai joué plusieurs heures à ce jeu indépendant et je l’apprécie énormément. Ce qui me fascine le plus, c’est la richesse du jeu en lui même. Par exemple, j’ai pris la campagne des gilets jaunes, je veux dire des 12 paysans qui se révoltent. Ils n’ont que leur courage et leurs couilles, rien de plus et pour certains, des choses qui ressemblent de loin à des armes. J’ai affronté quatre barbares, mes 12 paysans sont morts… et 2 barbares. Dès le début du combat, un paysan s’est enfuie (un des mieux armés), plusieurs avaient une arme qui servait qu’une fois et certains n’avaient pas d’armes (sauf leurs petits poings). Un barbare a réussi une fois à éliminer trois de mes paysans dans son tour… pour éliminer les deux barbares, il m’a fallu plusieurs tours avec plusieurs paysans autour d’eux ! Génial !!

Alors il est évident que je conseille à tout le monde de posséder Battle Brothers, si ce n’est pas encore le cas, vous êtes pardonné mais achetez le de suite dans la boutique de Steam. Vous ne pouvez pas le regretter !

Battle Brothers est disponible depuis le 24 mars 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]