Saladin’s Conquest est une extension pour Ancestors Legacy, un jeu de stratégie historique en temps réel développé par le studio polonais Destructive Creations et publié par 1C Company.

Vous devez connaître Destructive Creations et 1C Entertainment, l’un comme l’autre sont des acteurs (développeur et éditeur) importants du monde des jeux vidéo indépendants.

Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest est un pari énorme, que dis-je, un risque énorme que prennent Destructive Creations et 1C Entertainment et ils en sont conscients. En effet, en jouant Saladin, vous jouez un kurde qui porte le drapeau de sa religion l’Islam et qui au nom de celle-ci va conquérir des pays. Avec les autres nations (Vikings, Anglais, Allemands et Polonais), ce sont des peuples qui se battent pour eux ou pour leur pays, la religion n’entre pas en compte. Avec Saladin, l’histoire se déroule au XIIème siècle et les nations européennes luttent déjà contre l’Islam, aujourd’hui, au XXIème siècle, la guerre continue contre une branche extrême (?) de l’Islam (en France, ces 10 derniers jours, nous avons eu une bombe à Lyon avec plusieurs blessés dont certains graves et à Paris, un homme écrasé par le conducteur d’un bus)… bref, c’est un sujet sensible.

Introduction à Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest

Le nom que nous pouvons donner à ce jeu est, en français, L’héritage des nos ancêtres (Ancestors Legacy est la traduction anglaise). Les quatre premiers chapitres sont dédiés à des nations européennes (les Vikings, les Anglais, les Allemands, les Polonais) et à croire qu’ils ont fait le tour (des nations européennes) puisque la première extension est consacrée au Proche-Orient et plus particulièrement au Kurdistan (Dites, je ne me trompe pas en disant qu’un kurde vient du Kurdistan ??).

Autant avec les quatre premiers chapitres nous avons deux chefs que vous pouvez jouer et où chacun mène une aventure qui lui est propre, autant avec cette extension, il y a Saladin et c’est tout… il faut dire que des chefs kurdes, il n’y en a pas énorme… même si ce n’est pas compliqué de prendre un nom au hasard et d’inventer des histoires pour donner plus de consistence à l’extension en elle-même.

L’histoire ? Simple, le pourtour méditerranéen est constitué de plusieurs pays chrétiens. Petit à petit, des soldats musulmans venant de plusieurs pays vont conquérir tout l’est et le sud des pays autour de la Méditerranée. Certains pays du nord aussi mais ils vont être repoussés. Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest se concentre sur le Proche-Orient, ce qui correspond aujourd’hui à la Syrie, le Liban, Israël, la Jordanie… et peut être plus mais je ne suis pas allé jusqu’au bout (en effet, je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois, les troupes que commandent Saladin se font massacrer et j’ai le droit à un « vous avez perdu ! »).

Quelques points autour du jeu

La principale condition pour jouer à Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest est de posséder bien évidemment le jeu de base, ça saute aux yeux mais bon, je préfère le rappeler au cas où mais surtout d’avoir déjà achevé les Vikings… pas de Vikings, pas de Saladin !

Avec la campagne (celle de Saladin, bien sûr), vous retrouvez les unités habituelles du jeu, mais aussi des nouvelles unités spécifiques à l’armée de Saladin, les assassins, les grenadiers et les scorpions (des fantassins, des unités d’attaque à distance et des unités lourdes).

En plus de la campagne (toujours celle de Saladin, si vous me suivez bien), vous avez avec cette extension trois cartes supplémentaires pour le multijoueur. Je dois avouer que je n’ai pas essayé cette partie du jeu, il m’est donc impossible d’en parler plus que ça.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une merveille. Il y a beaucoup de jeux de stratégie, mais il n’y en a pas énormément qui soient d’aussi bonne qualité. Graphisme, musique, développement, idée, jouabilité, histoire, tout est bon et rien n’est à jeter… même si cette extension est un poil polémique.

J’espère que nous allons avoir d’autres extensions dans les mois à venir, je vote pour les Français (bien évidemment) et pourquoi pas les Chinois ou les Japonais, ce sont deux grandes civilisations, beaucoup plus qu’une précédente dont je ne citerais pas le nom !

Alors, je vous encourage sans plus tarder d’acheter Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest soit dans la boutique de Steam ou soit dans la boutique de GamesPlanet qui a l’avantage de vendre les clés Steam moins chères et surtout d’avoir des interlocuteurs de langue française.

Ancestors Legacy – Saladin’s Conquest est disponible depuis le 21 mai 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]