Wizard of Legend est un jeu d’action développé et publié par le studio Contingent99.

Pour un premier jeu, Contingent99 a réalisé quelquechose d’exceptionnellement bien fait. Bon, le graphisme est pixelisé et soit vous aimez, soit vous n’aimez pas. Il semble qu’une majorité de graphistes adorent cela, moi, je déteste mais comme vous savez, les goûts et les couleurs …

Un point important que je tiens à signaler concernant Wizard of Legend, le jeu est vraiment très très difficile. Attention, ce jeu n’est pas difficile mais très très difficile. Ce n’est pas du genre je meurs et je recommence mais plutôt je meurs, je meurs encore et p***** de m**** pourquoi je meurs toujours !

Introduction à Wizard of Legend

L’histoire se déroule sur un monde parallèle au notre où la principale différence est que la magie est une réalité. Sur ce monde, tous les humains sont un peu magicien mais de très rares individus sont de grands magiciens en puissance.

Dans le Royaume de Lanova, le Ministère de la Magie organise tous les ans une exposition sur la magie alliée à un concours réservé aux plus puissants magiciens.

Jeune adolescent, vous allez visiter cette exposition et pour cela, vous vous êtes déguisé en magicien. Vous allez découvrir différentes animations où des hôtesses vont vous remettre des cartes contenant des sortilèges… pour vous entraîner et pour le côté ludique de l’exposition, il va de soit. A un moment, vous allez tomber dans des pièces où vous allez devoir affronter des créatures agressives (pour mettre en pratique les sortilèges que vous avez appris, bien évidemment), puis, quelques pièces plus loin, vous êtes enlevé, téléporté hors de l’exposition.

Bonne nouvelle, vous avez été sélectionné par le Ministère de la Magie pour participer au concours, vous avez été détecté comme un magicien puissant, bon, potentiellement puissant.

Vous vous retrouvez dans un appartement où vous avez quatre objets pour vous assister. Il y a le coffre Mimi qui va vous aider pour la gestion de vos objets, il y a la penderie Ward qui va s’occuper de vos tenues, il y a Tomi le livre qui vous assiste dans la gestion de vos sortilèges et enfin, il y a le miroir Veres qui sert à … qui sert à je ne sais pas quoi … discuter, surement.

Il y a aussi une pièce avec un pentacle qui vous téléporte dans le Ministère de la Magie où vous trouverez des boutiques (histoire de dépenser ce que vous avez en poche ou ce que vous gagnez) mais aussi un autre pentacle pour participer à la compétition.

Quelques points autour du jeu

Et ??? Une fois que vous utilisez l’autre pentacle, vous tombez dans un donjon (fermé ou ouvert) généré aléatoirement où vous aurez à affronter créatures sur créatures et où je suis mort, mort, encore mort et toujours mort.

En progressant dans Wizard of Legend, vous aurez bien sûr des sortilèges plus puissants mais aussi des ennemis de plus en plus coriaces. Pour les sortilèges, vous pouvez en avoir six à votre disposition. Ils sont majoritairement en provenance des éléments (feu, air, terre, électricité et eau), il y en a 28 de chaque et très rarement du chaos, vous en avez que 10.

Vous pouvez personnaliser votre barre de sortilège, faites attention, équilibrez la bien car tout ne se résout pas par uniquement l’attaque ou la défense ou le déplacement mais pas une combinaison de l’ensemble.

Vous trouverez occasionnellement des coffres avec des objets à l’intérieur et certains sont plutôt pratiques, très pratiques même.

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est excellent. Pour le graphisme, je n’accroche pas trop ainsi que la difficulté que je trouve trop élevée, mais pour le reste (musique, programmation, idées, histoire, jouabilité), c’est du boulot de maitres !

Alors, c’est évident, je vous encourage à acheter Wizard of Legend dans la boutique de Steam dès maintenant. Le prix du jeu est très correct (15,99 euros) pour les possibilités énormes qu’il offre et les heures potentielles que vous allez passer devant.

Wizard of Legend est disponible depuis le 15 mai 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (PlayStation4, Xbox 1 et Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]