The Elder Scrolls Online – Elsweyr est une extension pour le jeu de rôle massivement multijoueurs (MMORPG) The Elder Scrolls Online développé par Zenimax Online Studios et publié par Bethesda Softworks.

Je dois vous dire que je ne vais pas pouvoir un test complet de The Elder Scrolls Online suivi de celui de son extension, Elsweyr. Je n’ai définitivement pas la place. J’ai trop de choses à dire sur l’extension en elle-même que je vais même devoir me limiter sur les points qui m’ont marqué.

Est-ce que je suis compétent pour parler de TESO, je pense. J’ai trois jeux en permanence sur mon ordinateur, The Elder Scrolls Online est l’un d’entre eux. Je vous laisse deviner les deux autres.

Parlons de The Elder Scrolls Online – Elsweyr …

Cette extension fait suite à celle majeure de The Morrowind qui est sorti il y a deux ans de cela et qui vous faisait découvrir la région de Vvardenfell et débloquait une nouvelle classe, le gardien.

The Elder Scrolls Online – Elsweyr de son côté vous permet d’accéder à la région d’Elsweyr (la région des Khajiit – les chats, si vous préférez) et en même temps d’accéder à une nouvelle classe, le nécromancien.

La région d’Elsweyr :

Abnur Tharn, un magicien important de The Elder Scrolls Online, a convoqué de nombreux aventuriers à Elsweyr, en effet, une menace importante pèse sur la région des Khajiit. C’est ainsi que débute votre aventure sur The Elder Scrolls Online – Elsweyr.

Les menaces sont multiples. 1/ La demi-soeur d’Abnur Tharn avec son armée de fanatiques occupe la capitale de la région, compte prendre le reste de la région et brime les indigènes (les Khajiits). 2/ Les nécromanciens font leur apparition et lèvent une armée de mort-vivants pour combattre les Khajiit. 3/ Les dragons aussi viennent d’apparaître et affirment être à la tête de tout cela.

Comme bien souvent dans les quêtes, vous allez devoir courir dans tous les sens, combattre des petits monstres, des moyens et de temps en temps des gros et … pour la première fois, un immensément gros.

Bon, je ne sais pas résister, cet immensément gros est un dragon avec de jolies décorations autour de ses points de vie. Vous allez me dire que si vous avez un niveau 30, c’est faisable et si c’est 50, c’est de la rigolade…. oui, vous avez raison, sauf quand ça se déroule dans l’histoire, vous n’avez que le niveau 10 ! Le plus incroyable, 1/ c’est que vous avez plein de PNJ très forts à côté de vous qui vont vous regarder sans lever le moindre pouce et 2/ c’est qu’une fois le dragon mort, et bien, et bien, il n’y a rien à récupérer dessus !

Le nécromancien :

Je ne sais pas s’il y a des races prédestinées pour être nécromancien. Je ne sais même pas si c’est une classe de lanceur de sorts ou de combattant. En me basant sur ce que j’ai pu lire ici ou là, j’ai donc choisi comme race un haut-elfe et je l’ai fait en magicien, il se débrouille plutôt bien.

Le nécromancien a dans The Elder Scrolls Online – Elsweyr trois arbres de sortilèges. Il y a « seigneur des tombes » qui est composé de sortilèges offensifs, « tyran d’os » de sortilèges de protections et « mort incarnée » avec des sorts de soin.

Attention, beaucoup de ces sorts sont interdits en ville, en effet, vous pouvez être un nécromancien bisounours, il n’empêche que c’est de la magie noire que vous pratiquez.

Ma conclusion

Franchement, si vous possédez déjà The Elder Scrolls Online et ses autres extensions, il est évident que vous vous devez de posséder aussi celle-ci. Elle est superbement faite et, pour moi, réalise deux choses que j’estime importantes, le retour des dragons (je les attends depuis Skyrim) et la possibilité de jouer la classe des nécromanciens (tout le monde en parle mais personne ne donne l’occasion de la faire jouer, trop noire, surement).

Alors, bien évidemment que je vous encourage d’acquérir The Elder Scrolls Online – Elsweyr, ça peut être soit dans la boutique de Steam ou bien dans la boutique de Gamesplanet, il y a des différences entre les deux mais le résultat est le même et c’est ce qui compte. S’il vous manque Morrowind et Summerset, profitez-en pour vous mettre à jour.

The Elder Scrolls Online – Elsweyr est disponible depuis le 20 mai 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]