SpellForce 3: Soul Harvest est un jeu de rôle et d’action et un jeu de stratégie développé par le studio allemand Grimlore Games et publié par THQ Nordic.

Avant tout, je tiens à préciser que ce jeu fait parti d’une grande histoire composée de plusieurs jeux et d’une multitude d’extensions. SpellForce 3: Soul Harvest est un DLC indépendant pour SpellForce 3, c’est à dire que c’est possible de jouer cette extension de manière indépendante et sans posséder le jeu de base, ce qui est le cas pour moi.

La catégorisation de SpellForce 3: Soul Harvest est claire et nette, c’est à la fois un jeu de rôle et d’action et un jeu de stratégie en temps réel. A ce que j’ai pu lire ici et là, c’est ainsi depuis le premier SpellForce et le studio l’appelle un jeu hybride !

Il y a énormément de choses à dire sur SpellForce 3: Soul Harvest, je ne peux pas aborder tous les points, je vais donc parler de ceux qui m’ont marqué et que j’ai aimé.

Introduction à SpellForce 3: Soul Harvest

Vous êtes le (ou la) Général Aerev, un (ou une) quarantenaire. Il y a 12 années de cela, vous avez été exilé dans le Royaume d’Empyria par les dirigeants du Royaume de Nortander, votre pays natal. Vous avez commis de graves erreurs amenant la mort de vos hommes et de civils, malheureusement, un mystérieux blocage vous empêche de vous rappeler de cet évènement. Du fait de vos états de service, vous n’avez pas été exécuté mais éloigné.

Aujourd’hui, la Reine du Nortander fait appel à vous. Le Royaume est en danger. Il n’y a plus un seul officier capable et expérimenté dans le Nortander, vous êtes donc rappelé.

Quelques points autour du jeu

La première des choses à faire est de créer votre Général. Vous pouvez choisir votre sexe, votre physique (corps, tête, cheveux, pilosité et les couleurs) et surtout votre classe de personnage (il y a le choix parmi une dizaine comme sorcier, inquisiteur, rodeur, élémentaliste, …). Chaque classe a, par défaut, deux arbres de compétences (parmi neuf) et des points de caractéristique. Si vous désirez jouer les arbres de compétences de votre choix, c’est possible mais vous avez une classe « personnalisée ».

Une fois fait, vous vous réveillez dans un rêve. Avant de retourner dans le Nortander, vous avez fait appel à une spécialiste des rêves pour vous aider à briser le blocage sur votre souvenir. C’est aussi et surtout un tutoriel pour vous apprendre les règles de base de SpellForce 3: Soul Harvest. Bien évidemment, le blocage va être plus fort !

Tout jusqu’ici sent le jeu de rôle, c’est vrai. En tant que Général, vous allez à certains moments avoir à défendre une zone face aux troupes ennemies. C’est là où vous entrez dans le jeu de stratégie. Votre hôtel de ville est le bâtiment à protéger à tout prix, le voir tomber, c’est perdre. Comme tout RTS qui se respecte, il faut récupérer des ressources pour construire des bâtiments, des habitations pour augmenter votre maximum, une caserne pour les soldats, une ferme et des chasseurs pour la nourriture, un marché, etc.

J’ai un seul reproche à faire à SpellForce 3: Soul Harvest. Vous allez me dire que ce n’est pas énorme, mais bon, c’est normal, je l’adore. Voilà, je ne comprends pas comment le Général peut être au plus bas des niveaux (et il faut le faire monter tout au long du jeu, bien sûr) alors que c’est un Général et en plus un Général d’élite.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est vraiment excellent. Je regrette de ne pas posséder les autres jeux de la série SpellForce, s’ils sont dans le même style, ça doit être génial !

Alors, c’est sûr que je vous conseille de faire l’acquisition de SpellForce 3: Soul Harvest dans la boutique de Steam ou bien dans la boutique de Gamesplanet.

Notez que si vous possédez SpellForce 3: Soul Harvest, vous avez 40% de réduction sur SpellForce 3, l’inverse est vrai aussi, mais, il est évidemment plus intéressant d’avoir la grosse réduction sur le jeu le plus cher !

SpellForce 3: Soul Harvest est disponible depuis le 28 mai 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]