Chocolate Factory est un jeu de type « clickers » développé par le développeur russe Anatoliy Loginovskikh et publié par Zotdinex.

Concernant Anatoliy Loginovskikh, vous le connaissez si vous suivez Graal.fr régulièrement depuis plusieurs années. J’avais eu l’occasion de tester un de ses jeux Just Hero (sorti en septembre 2016).

Pour la catégorisation de Chocolate Factory, il n’y a pas à hésiter, c’est bien un jeu de type « clickers », c’est à dire un jeu où vous devez cliquer et cliquer encore et cliquer toujours sur le bouton gauche de la souris.

Introduction à Chocolate Factory

L’histoire du jeu est simple, vous êtes le responsable de la sécurité dans une usine de fabrication de patisseries pour les fêtes de Pâques.

Par trois chemins différents, des lutins arrivent pour travailler et ils ressortent tous par un seul chemin.

C’est une usine pour travailler et les lutins sont les ouvriers. Tous les lapins qui rentrent (même ceux avec des lunettes) sont des fauteurs de troubles et vous font perdre des points, il faut donc cliquer dessus.

Pour les lutins, certains ont trop bu (et continuent encore à boire), c’est un danger pour une usine où tout est aussi bien calibré, pour éviter de perdre des points, il faut cliquer sur ces lutins à la bouteille.

De temps en temps, vous recevez du bois (en haut à droite de l’usine), cliquez dessus, ça augmente la production et rapporte des points.

Certains lutins sont des gourmands et empruntent (pour ne pas dire dérobent) une patisserie que fabrique l’usine, récupérez la patisserie, ça rapporte des points.

Enfin, cliquez et cliquez encore sur le gros bouton au milieu de l’usine pour fabriquer des patisseries. Oui, je sais, vous êtes responsable de la sécurité, pas de la production, mais être polyvalent ne fait de mal à personne.

Quelques points autour du jeu

L’objectif de Chocolate Factory est d’arriver à 1000 points, malheureusement, j’y ai joué plusieurs fois et j’ai toujours fini à -1000 points !

Notez que pour les succès (achievements), vous en obtenez directement 6 sur les 7. Le 7ème semble être le seul qui fonctionne et il consiste à avoir les 1000 points.

Un reproche, c’est le fait que les touches pour les copies écran ne sont pas fonctionnels (aussi bien celle de Steam (F12) que celles de Windows (Windows + Imprim. Ecran)). Pourquoi !?

Ma conclusion

Globalement parlant, ce jeu indépendant est très sympa. Vous allez vous amuser avec quelques heures, le temps de faire plusieurs parties et voilà. MAIS, si vous êtes futé, vous l’aurez acheté en période de solde où il coûte 40 centimes d’euro… ce qui en soit n’est pas énorme du tout.

Alors, allez vous attendre la fin des soldes ? Foncez et achetez maintenant Chocolate Factory dans la boutique de Steam, c’est un très bon petit jeu à avoir dans sa ludothèque.

Chocolate Factory est disponible depuis le 14 décembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]