Armored Train est un jeu de simulation développé et publié par le studio russe Norska.

Tout d’abord, je dois avouer que si j’ai décidé de faire un test d’Armored Train, c’est parce qu’il m’a fait pensé à The final station. Norska a déclaré à ce sujet que le seul point commun entre les deux jeux, ce sont les trains !

La classification n’est pas simple pour le joueur, mais elle est aussi difficile pour le studio qui parle à un moment d’Armored Train comme d’un jeu de rôle, à un autre moment d’un jeu d’aventure et aussi d’un jeu de stratégie. Finalement, j’ai retenu le jeu de simulation puisque vous devez vous occuper d’un train.

Une dernière chose avant de parler du jeu en lui-même. Je suis persuadé qu’Armored Train aurait mérité d’être mis en accès anticipé pour l’équilibrer un peu mieux et pour corriger les choses qui ne vont pas.

Introduction à Armored Train

Avant de parler du jeu en lui-même, je tiens à préciser que je n’ai pas quitté le tutoriel. J’ai fait plusieurs parties et je suis toujours mort au début. Les instructions étant quasi-inexistante et le tutoriel sans la moindre information, sans faire de mauvais jeu de mot, j’ai l’impression d’avoir raté un train !

Bon, revenons à nos moutons, je veux dire, à notre train !

La Troisième Guerre Mondiale a finalement eu lieu. Le monde est quasiment dévasté et surtout est devenu dangereux avec la disparition des gouvernements et des forces de l’ordre.

Vous avez entendu parlé d’un bunker où règne la sécurité et où les gens sont heureux. Accompagné de de vos deux meilleurs amis, vous décidez d’entreprendre le voyage vers ce bunker. Rapidement, vous tombez sur un vieux train blindé abandonné. Vous le réparez avec ce que vous avez (et surtout avec ce que vous trouvez) et votre voyage commence.

Rapidement, vous croisez des groupes. Certains vous contrôlent et d’autres vous rackettent, c’est le début, vous devez accepter tout sans rien dire… jusque vous croisiez un autre train occupé par des pirates du rail.

C’est l’attaque. (Je tiens à signaler que c’est toujours le tutoriel donc le début du jeu et malheureusement, ça a toujours été pour moi la fin du jeu).

Quelques points autour du jeu

Votre objectif est de voyager de gare en gare jusque vous atteignez le bunker. Entre chaque gare, il vous arrive des événements qu’il faut gérer et, si vous réussissez, vous récupérez des éléments qui vous permettront d’améliorer de plus en plus votre train (lui faire quitter son statut d’épave).

Au début, votre train connaît des pannes régulières, prenez un de vos trois gars et mettez le sur l’endroit en panne, il va bosser jusque ce soit résolu. De même, à croire que la structure du train est faite de bois, régulièrement, il y a un endroit qui prend feu. C’est la même chose, envoyez un gars s’en occuper.

ATTENTION, vous perdez si le train n’a plus aucun point de structure ou si tous vos gars sont morts. Alors, si l’un d’entre eux a perdu de la vie, prenez-le et déposer le au niveau de la pharmacie (en tête du train) pour le soigner.

Ne me demandez pas pour les combats, j’ai remarqué qu’il y a trois armes mais je n’ai pas réussi à les faire tirer !

Pour les éléments Steam, rien ne fonctionne. Qu’il n’y ait pas de cartes, c’est normal. Par contre, il devrait y avoir des succès et surtout le F12 (pour les copies écran) ne devrait pas être utilisé pour lancer un programme de debugage… n’importe quoi !

Ma conclusion

A ce que j’ai pu voir de ce jeu indépendant, il y a plein, que dis-je, il y a énormément de bonnes perspectives. Par contre, dans l’état actuel des choses, Armored Train semble être plus dans sa version beta que définitive. En urgence, il faut un tutoriel digne de ce nom ou, pourquoi pas, une mini campagne pour expliquer pas à pas comment jouer !

Alors, bien sûr que je vous recommande d’acheter Armored Train dans la boutique de Steam. Le jeu n’est pas terminé pour l’instant et il coûte juste 79 centimes d’euros, c’est rien. MAIS, si tout est bien fait et terminé, son prix normal risque d’être entre 8 et 10 euros (et encore, c’est la version basse).

Armored Train est disponible depuis le 12 septembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]