Chocolate makes you happy 7 est un jeu de reflexion minimaliste développé et publié par le studio ukrainien Blender Games.

Voilà le septième épisode de la série Chocolate makes you happy, c’est aussi (à priori) le dernier Chocolate makes you happy que je vais tester. Ce n’est pas que je me suis lassé de cette série (j’adore la qualité de réalisation) mais j’ai le sentiment d’avoir fait le tour.

Le précédent épisode avait comme couleur principale le rouge cerise, Chocolate makes you happy 7 est de couleur bleue marine, comme la myrtille… c’est pour ça que j’aime cette série, le titre « chocolat » et la combinaison avec un fruit que tout le monde adore, la myrtille !

Introduction à Chocolate makes you happy 7

Bon, je me doute que vous savez ce que je vais écrire… ce jeu, comme tous ses prédécesseurs, n’a pas d’histoire. Ce sont des niveaux qui se suivent les uns après les autres et à partir du moment où vous ne résolvez pas un niveau, vous êtes bloqué dans votre progression. Chocolate makes you happy 7 compte un total de 50 tableaux à résoudre.

Les règles n’ont pas changé, vous devez amener le petit biscuit rond et bleuté sur le chocolat parfumé à la myrtille. Des éléments sont là pour vous aider dans votre objectif, d’autres sont là pour vous compliquer la vie.

Lors des premiers épisodes de la série, il y avait à chaque fois deux nouveautés par jeu. L’inspiration commençant à se réduire auprès du studio, nous avons le droit, depuis 3 ou 4 épisodes, à juste une nouveauté. La nouveauté de Chocolate makes you happy 7 est le laser. Le laser n’est pas en continu, il s’agit souvent de le traverser quand il est désactivé, et, vous vous en doutez, si vous le touchez alors qu’il est actif, c’est perdu et il faut recommencer.

Quelques points autour du jeu

Franchement, je ne comprends pas ceux qui se plaignent de Chocolate makes you happy 7 et les autres jeux de la série. C’est vrai que certains épisodes abusaient pour les succès, mais c’est loin d’être le cas de cette épisode où il n’y a que 99 succès à obtenir (en moyenne deux par niveau, ce qui est très très correct). C’est vrai que pour un bon joueur, la durée de vie est courte, très courte même, mais c’est le cas de tous les jeux, il y a des jeux qui durent 3 heures pour certains et 10 pour d’autres, donc critiquer à cause de ça est lamentable. Enfin, Chocolate makes you happy 7 ne coûte rien à savoir 79 centimes d’euro, c’est un prix très correct pour les quelques heures de jeu et pour ceux qui sont trop auvergnat pour dépenser ces 79 centimes, sachez que les auteurs le passent régulièrement à 39 centimes.

Donc, les râleurs (et les pouces rouges sur Steam), calmez vous car vous avez forcément tord.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien. Je sais que je dis et redis la même chose pour chacun des précédents épisodes, mais c’est une vérité, petit prix, plusieurs heures de divertissement, il n’y a rien de plus à demander à un jeu et encore moins à exiger.

Donc, oui, je vous conseille les yeux fermés d’acquérir Chocolate makes you happy 7 dans la boutique de Steam et … amusez-vous bien !

Chocolate makes you happy 7 est disponible depuis le 13 juillet 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]