Defend The Keep est un jeu de stratégie développé et publié par le studio finlandais Vanille Games.

C’est, si j’ai bien compris, le premier jeu de Vanille Games (composé d’une seule personne) et pour un début, c’est un excellent commencement.

Defend The Keep est, pour être plus précis, un jeu de défense. Attention, ce n’est pas parce qu’il y a des tours que c’est automatiquement un jeu de défense avec des tours, de même, ce n’est pas parce que les ennemis sautent sur les mines que c’est un jeu de plateformes !

Introduction à Defend The Keep

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une histoire. Vous êtes le magicien responsable de la sécurité de votre village. Les tours magiques assurant la défense de votre village demande la présence d’un spécialiste et il semble que le royaume connaisse une rupture de stock pour les magiciens. Il faut dire qu’en période de paix, personne n’a besoin de vous et c’est en période de guerre que l’administration et la population découvrent votre importance.

La tour magique se dresse au centre du village. Elle a trois attaques différentes : le feu, l’électricité et le poison. La magie est spéciale, plus vous l’utilisez, plus elle s’améliore. Le problème, c’est que ça concerne la magie de la tour, pas l’opérateur, c’est à dire vous le magicien. Donc la tour acquiert de l’expérience pendant les combats et, pendant la partie, vous choisissez quel élément vous désirez améliorer. ATTENTION, c’est une expérience spécifique à la tour de ce village, dans le village prochain, vous aurez de nouveau dans les mains une tour néophyte.

Rassurez-vous, le magicien ne monte pas de niveau mais obtient un cristal à la fin de la partie que vous pouvez dépenser pour vous améliorer et ça sera effectif dès le début du prochain niveau.

L’objectif de Defend The Keep ? Défendre le village contre les attaques des forces du mal, faire tout pour sauver un maximum de bâtiments.

Quelques points autour du jeu

Avec l’or que vous gagnez (en détruisant des ennemis ou des arbres (vous bossez pour le bucheron)), vous pouvez acheter des bâtiments comme d’autres tours (qui elles fonctionnent seules), des marchés (pour faire rentrer de l’or en automatique), des mines (pour faire sauter vos ennemis), des murs (pour les dresser autour du village et retarder vos attaquants), etc.

Pour revenir à la tour magique, chaque attaque a ses spécificités. Le feu fait beaucoup de dégâts et a une grande aire d’effet, l’électricité paralyse pendant quelques secondes les adversaires et le poison, vous pouvez en faire plusieurs fois de suite.

Les éléments Steam ne sont pas vraiment pris en compte dans Defend The Keep. Bon, les copies écran fonctionnent, mais il y a aucun succès (achievements) et pour les cartes, le jeu est trop récent pour penser être accepté à ce niveau là.

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce jeu indépendant. J’apprécie qu’il y ait plusieurs niveaux de difficultés, ça permet à tous les joueurs de trouver leur bonheur, que ce soit les amateurs ou les pros des jeux de stratégie.

Alors, il est évident que je vous conseille d’acheter Defend The Keep dans la boutique de Steam. En plus, si cela peut vous convaincre, le prix est très abordables puisqu’il coûte un peu moins de 7 euros.

J’espère que par la suite, l’auteur va sortir des extensions. J’aimerai bien un centre de recherche pour découvrir des tours supplémentaires ou une caserne (pour avoir des patrouilles dans le village) ou une église (pour des prêtres soignant les habitations abimées ou d’autres bâtiments), etc.

Defend The Keep est disponible depuis le 16 juillet 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]