Lust for Darkness est un jeu pour adultes développé par le studio polonais Movie Games Lunarium et publié par Movie Games et PlayWay.

Pour être plus précis, Lust for Darkness est un jeu d’horreur avec de la nudité, donc, je préfère le classer comme jeu pour adultes. Certains considèrent que c’est un simulateur de marche, évidemment, je ne suis pas d’accord.

Lust for Darkness fait parti d’une trilogie. Agony (sorti le 29 mai 2018) est le premier épisode. Lust for Darkness en est le second et le troisième est Lust from Beyond qui n’est pas encore sorti. Ce prochain épisode devrait être disponible courant 2020.

Introduction à Lust for Darkness

L’histoire tourne autour d’un jeune couple, Jonathan (un architecte) et Amanda, son épouse. A priori, c’est un amour d’enfance, quelque chose de fort.

L’introduction, je n’ai pas trop compris. Il en ressort qu’Amanda a disparu. Jonathan découvre un courrier reçu par Amanda où il apprend qu’elle a un amant et que celui-ci lui donne rendez-vous. Elle n’est jamais revenue de ce rendez-vous.

Nous sommes un an plus tard. Jonathan est seul dans sa maison. Tout lui rappelle Amanda. Il n’arrive pas à l’oublier. Quelqu’un frappe à la porte. Lorsqu’il arrive devant celle-ci, il y a une lettre glissée sous celle-ci. C’est un message d’Amanda. Elle l’appelle à l’aide et lui indique ou et comment la retrouver (sans appeler la police).

Après plusieurs évènements, Jonathan discute enfin avec Amanda. Elle est prête à le suivre, mais, elle demande à ce qu’il sauve son bébé, leur bébé avant de s’enfuir.

Quelques points autour du jeu

Je ne vais pas vous dévoiler l’ensemble de l’intrigue (qui est pleine de rebondissements), mais sachez que tout tourne autour d’une secte dédié au(x ?) démon(s) du désir. Si vous connaissez le monde de Warhammer et Warhammer 40.000, pensez à Slaanesh.

Pour ceux qui aiment les « fins heureuses », oui, Jonathan et Amanda se retrouvent et ont un enfant ensemble et non, ce n’est pas une fin heureuse.

Lust for Darkness n’est pas vraiment difficile en soit. Il y a plusieurs fois des énigmes pour ouvrir des portes ou des passages, quelques rares fois, il y a des combats où il faut fuir et s’éloigner de l’adversaire ou l’attirer dans un piège. Enfin, pas de labyrinthe, les portes où vous n’avez pas à accéder sont fermées.

L’intégration des éléments Steam est bien fait, les succès, les cartes et les copies écran, que du très bon !

Ma conclusion

Globalement, j’aime beaucoup ce jeu indépendant. La modélisation et le graphisme sont superbes, la programmation est soignée, les idées sont bonnes, le scénario est original, la jouabilité, il n’y a rien à redire, bref, c’est du bon travail.

Alors, si vous aimez les jeux d’horreur avec des éléments adultes, oui, je ne peux que vous conseiller d’acheter Lust for Darkness dans la boutique de Steam et, si vous n’avez pas encore 18 ans, patientez, vous les aurez bientôt !

Lust for Darkness est disponible depuis le 12 juin 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]