Zup! S est un jeu de reflexion minimaliste développé et publié par le studio russe Quiet River.

Voici mon douzième et dernier test de l’année 2019 d’un jeu de la série Zup!. Le précédent test était Zup! Zero 2 que j’avais trouvé excellent avec des niveaux remplis, c’est à dire un peu moins minimaliste que d’habitude.

Par contre, je suis intrigué par le S de Zup! S, est-ce pour « small » (petit), « super » ou bien l’initiale du prénom du développeur ou tout autre chose ?!? Ça reste un mystère !

Introduction à Zup! S

Ce côté là n’a pas changé par rapport aux précédents épisodes de la série, c’est un jeu de réflexion, vous jouez tableau après tableau et il n’y a pas la moindre histoire. Zup! S compte un total de 66 niveaux.

L’objectif est toujours le même, il s’agit de déposer le cercle bleu sur la barre verte horizontale (cette barre est plus ou moins grande selon le tableau). Pour bouger le cercle bleu, il faut provoquer des explosions aux bons moments avec les éléments rouges ou roses que vous trouverez sur chaque niveau. Les explosions provoquent des mouvements en chaîne jusqu’au déplacement du cercle bleu vers la barre verte.

Souvent, il y a deux éléments supplémentaires dans chaque nouveau jeu de la série, pour Zup! S, j’en ai trouvé qu’un seul. Bon, d’un autre côté, je n’ai pas terminé le jeu, peut être que le second élément est utilisé vers les derniers niveaux. Le premier (et seul) élément nouveau que j’ai trouvé est un carré gris avec deux petites flèches grises foncées dessus. L’effet de ce nouvel élément est de donner de l’élan à tout ce qui passe dessus (le cercle bleu, les cercles jaunes et pourquoi pas, les carrés aussi).

Quelques points autour du jeu

Autant je m’étais réjouis avec Zup! Zero 2 du retour de l’extension gratuite, autant je suis déçu qu’elle (l’extension gratuite) ait de nouveau disparue avec Zup! S. Par contre, le studio se félicite de la présence de 800 succès (soit une moyenne de 12 par tableau), c’est d’un ridicule !

Pour les éléments Steam, il y a comme d’habitude une multitude de succès (précisé dans la chapitre précédent), il y a les cartes Steam (ça, c’est un point positif que je trouve pour cette série, tous les jeux ont des cartes) et les copies écran fonctionnent.

Ma conclusion

Comme toujours, j’ai pris du plaisir à jouer à ce jeu indépendant. Zup! est celui qui a déclenché la vague, la mode des jeux de réflexion minimalistes. Pour les suiveurs / copieurs, ils ont tous abandonné et s’il doit en rester un seul, c’est bien la série Zup!.

Alors, évidemment que je vous conseille aussi de posséder Zup! S, achetez-le dans la boutique de Steam et rajoutez-le ainsi à votre ludothèque. Pour le prix, il est très abordable puisqu’il ne coûte que 79 centimes d’euros (et en période de solde, il peut descendre à 47 centimes).

Zup! S est disponible depuis le 15 novembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

Une fois de plus, la vidéo n’est pas la bande annonce du jeu, à croire qu’elle n’existe pas ou plus sur Youtube !

[Total : 0   Moyenne : 0/5]