To Battle!: Hell’s Crusade est un jeu de tactique développé et publié par le studio Filthy Peasant Games.

Jeu de stratégie ou jeu de tactique ? Et bien, tous les jeux de tactique sont des jeux de stratégie alors que l’inverse n’est pas vrai ! To Battle!: Hell’s Crusade se déroule dans un monde médiéval et se joue au tour à tour.

Je vais en parler plus loin dans ce test, mais il m’aurait semblé judicieux de mettre To Battle!: Hell’s Crusade en accès anticipé pendant 2 ou 3 mois, le temps de récolter des commentaires de joueurs et de corriger certains éléments.

Introduction à To Battle!: Hell’s Crusade

Le jeu se déroule dans le Royaume d’Angleterre, il y a de longues années de cela, à l’époque du Moyen-Age.

Tout commence avec des paysans qui, par nécessité, sont devenus des brigands. Alors qu’ils entrent dans un village en flamme, ils tombent sur des « paysans maudits » qui les attaquent. Ils se défendent (bon, avec votre aide) et les massacrent. Plus loin, ils trouvent d’autres créatures maudites qui, près de la chapelle, attaquent un chevalier.

En dépit des morts, la victoire est assurée et, le chevalier devient le chef de cette petite troupe et ces brigands sa petite armée.

Ensemble vous allez progresser d’objectif en objectif (niveau en niveau), affronter les créatures démoniaques et rameuter à votre panache blanc tous les hommes ou soldats errants que vous pouvez croiser.

Entre deux niveaux, vous pouvez améliorer vos troupes (acheter des talents), spécialiser vos unités de base (les paysans en les faisant devenir soit éclaireur ou soit archer) ou engager de nouvelles unités.

Quelques points autour du jeu

Comme je l’ai précisé au début de ce test, ça aurait été une bonne chose de mettre ce jeu en accès anticipé quelques mois, histoire de corriger les quelques points qui ne vont pas. En voici quelques-uns :

– Deja, mettre les tutoriels à l’extérieur du jeu est une mauvaise idée. Tout le monde ne joue pas en ligne. Bref, je n’ai pas vu les tutoriels !

– Depuis le début du jeu, je suis monté au maximum à 20 pièces d’or. Sachant qu’embaucher un paysan (l’unité de base qui meurt rapidement) coûte 65, je n’ai jamais pu le faire. Quand j’ai commencé un niveau et qu’il est précisé 9 unités au maximum, avec mes quatre, j’ai bien rigolé et mon chevalier est mort ! L’alternative est simple, soit il faut trouver plus d’or, soit il faut baisser le prix des unités au début mais de toutes les façons, il faut faire différents niveaux de difficulté pour To Battle!: Hell’s Crusade.

– Les soins, est-ce que ça existe ?

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent, il est bien, il est plein de bonnes idées et il a un gros potentiel. Souhaitons juste que le studio équilibre un peu les choses !

Alors, faut-il acheter To Battle!: Hell’s Crusade dans la boutique de Steam ? Bien sûr, ce n’est pas parce que je critique un jeu que je ne l’aime pas. Et puis, je pense que le studio qui a du passer de longs mois à faire ce jeu a à coeur de le rendre parfait, donc de corriger les imperfections !

To Battle!: Hell’s Crusade est disponible depuis le 25 juillet 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]