Children of Morta est un jeu de rôle et d’action développé par le studio iranien Dead Mage et publié par 11 bit studios.

Je dois avouer que je ne connais pas le studio Dead Mage, pourtant, lorsque je suis allé sur la page Steam du studio et que j’ai vu la liste des jeux qu’ils ont créés, je m’en suis voulu car ils sont les auteurs de plusieurs jeux de qualité ! Quand à 11 bit studios, ce sont des développeurs de jeux fabuleux et des éditeurs de jeux tout aussi fabuleux, un acteur majeur des jeux indépendants.

Pour revenir à Children of Morta, je trouve que c’est plus un jeu d’action qu’un jeu de rôle, toute l’histoire évolue autour des combats (ce qui n’est pas un mal, je vous rassure). C’est un jeu de type médiéval fantastique au graphisme pixelisé.

Introduction à Children of Morta

L’histoire se déroule sur la Terre dans une autre dimension, une Terre où la magie existe et est puissante, mais une Terre où la science n’a jamais mis les pieds.

Vous jouez la famille Bergson composée de la matriarche, Margaret, de ses deux fils, Ben et John, de la femme de John et de leurs enfants. Chacun des membres de la famille a des compétences qui lui sont propres. Par exemple, John (le père) est un guerrier, Ben (l’oncle) est le forgeron de la famille, etc.

La famille Bergson, si nous la transposons à notre monde, c’est la famille bizarre, survivaliste, hippie, méfiante qui habite dans une ferme retapée loin de tous et vivant en autosuffisance.

Pour revenir à Children of Morta, la corruption a envahi le monde et elle tue les êtres vivants (animaux et humains) puis prend possession de leur corps. Les seuls à pouvoir combattre cette corruption et la renvoyer d’où elle vient, c’est la famille Bergson. En lisant tous les textes du jeu, vous découvrirez que les Bergson ont déjà botté le cul dans le passé à la corruption, un lointain passé avec d’autres membres de la famille.

En commençant un niveau, vous avez le choix entre différents personnages de la famille, pas tous, mais certains. Vous choisissez celui ou celle que vous désirez jouer. Notez que si vous mourrez dans un niveau, votre personnage revient à la base sans perdre tout ce qui a été gagné et récupéré. En rejouant un niveau, vous allez découvrir qu’il est totalement différent. En effet, les niveaux sont générés aléatoirement et parfois, avec de grosses différences entre eux.

Quelques points autour du jeu

Le côté jeu de rôle de Children of Morta, vous le retrouvez dans l’évolution des personnages. Lorsque l’un ou l’une des membres de la famille monte de niveau, vous avez accès à son arbre de compétences et vous choisissez celle que vous désirez augmenter. Les compétences peuvent être améliorées plusieurs fois, mais, ça coûte évidemment de plus en plus cher.

De même, en combattant à travers les donjons, vous allez trouver et ramasser de l’or (je suppose) que vous pourrez dépenser par la suite chez Ben le forgeron pour des améliorations. De la même manière que les compétences, ces améliorations peuvent être améliorées plusieurs fois en coûtant à chaque fois plus cher.

Un point interessant, il est possible, pour l’instant, de jouer à deux en mode local à Children of Morta. Je n’ai pas eu l’occasion de le faire, mais je suis persuadé que ça doit être génial !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une vraie réussite. Le fait d’avoir mis des niveaux générés aléatoirement et plusieurs classes de personnage est une excellente idée car cela donne une grande rejouabilité au jeu. J’aime bien l’histoire, le développement est parfait, le graphisme me fait légèrement grincer des dents, mais globalement, c’est excellent.

Alors, il est évident que je vous conseille d’acquérir Children of Morta dans la boutique de Steam plus particulièrement si vous êtes branché jeu de rôle et d’action ! Pour le prix, pour un jeu tout aussi récent, il me semble tout à fait logique.

Children of Morta est disponible depuis le 3 septembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) et sur consoles (PlayStation 4 et Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]