Beyond The Veil est un jeu de tir développé et publié par le studio anglais Incubator Creations.

Avant de jouer à Beyond The Veil, je m’imaginais que c’était un jeu d’horreur. Mais non, il n’y a rien d’horrible ici, c’est juste un jeu de tir vu du dessus avec des éléments d’exploration. Il ne faut pas se fier aux premières impressions.

Je dois dire que Beyond The Veil n’est pas d’un approche facile. Même le tutoriel ne rend pas les choses plus simples, plein de touches sont données à la suite les unes des autres, et, je dois avouer qu’à part une ou deux que j’ai retenu, le reste était oublié au bout de 5 minutes. Heureusement, en continuant à y jouer encore et encore, tout s’explique.

Introduction à Beyond The Veil

Je n’ai pas du tout compris l’histoire du jeu… bon, à vrai dire, il y en a peut être pas. Après y avoir joué un certain temps, ce qu’il en ressort, c’est que vous jouez un vaisseau spatial et que vous explorez les planètes qui vous entourent, de plus en plus loin.

La plupart du temps, les planètes ont une petite flotte spatiale en protection. Votre objectif premier est de la détruire, ensuite, vous pouvez chercher et récupérer les ressources (le sonar -touche Q- est un moyen d’afficher la ou les ressources existantes, ne gâchez pas vos sonars, vous en avez un nombre limité).

La majeure partie du temps, ces ressources sont de l’eau, de la viande, du sel et très rarement des matériaux, des objets et encore plus rarement des armes.

Vous avez une interface fabrication (crafting) où vous pouvez combiner des ressources. Par exemple, de la viande seule vous redonne un point de vie alors que de la viande salée (obtenue avec de la viande et du sel) vous en rend deux.

Certaines planètes sont spéciales. Il y a, par exemple, la planète où j’ai reçu une quête (visiter dix planètes), une autre sauvage avec des animaux (ce qui m’a permis de récupérer pas mal de viande), etc.

Quelques points autour du jeu

Nous sommes dans le futur, ils ont inventé les vaisseaux spatiaux mais ils sont incapables de créer le rechargement automatique des armes. Une des touches sur lequel vous allez appuyer très souvent, c’est « R » pour recharger votre arme lorsque vous combattez les ennemis.

Les habitués de jeux de tir savent ce qu’il faut faire, il faut bouger tout le temps et tirer, tirer, tirer et … « R » puis tirer, tirer, tirer encore et de nouveau « R ». D’ailleurs, le fait de déplacer avec le clavier le vaisseau spatial et de tirer avec la souris en choisissant la direction fait de Beyond The Veil un twin stick shooter.

Pour les éléments Steam, les succès sont disponibles et les copies écran sont fonctionnels. Pour les cartes, ça ne devrait pas tarder, normalement.

Ma conclusion

Globalement, j’aime bien ce jeu indépendant. Comme je l’ai écrit au début, Beyond The Veil est d’un abord difficile mais en insistant, tout s’explique petit à petit par lui-même. Ah oui, il y a beaucoup mais beaucoup de texte, franchement, je ne les ai pas lu … et la preuve qu’il est possible de jouer sans !

Alors, sans aucun doute, je peux vous conseiller d’acheter Beyond The Veil dans la boutique de Steam. Si vous êtes partant pour découvrir un jeu différent des autres à bien des niveaux, n’hésitez pas et faites en l’acquisition !

Beyond The Veil est disponible depuis le 19 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]