Tannenberg est un jeu de tir (FPS) historique développé par les studios hollandais M2H et Blackmill Games et publié par M2H.

Tannenberg fait référence à la bataille de Tannenberg en août 1914 en Prusse Orientale (Pologne, aujourd’hui) où l’armée allemande a mis fin à l’avancée de l’armée russe. Entre les morts et les blessées, l’Empire Russe a perdu plus de 170.000 hommes alors que les allemands moins de 15.000 !

Ce jeu, Tannenberg, est le pendant de Verdun (sorti le 28 avril 2015) toujours sur la Première Guerre Mondiale mais sur le front de l’Ouest. Pour rappel, Tannenberg, c’est le front de l’Est ! Au fait, si vous possédez les deux jeux, vous pouvez passer d’un front à l’autre.

Introduction à Tannenberg

Lorsque plusieurs parties sont en ligne, vous pouvez choisir celle que vous désirez rejoindre, sinon, vous vous retrouvez dans la seule qui est ouverte.

Une partie compte 64 joueurs, 32 dans chaque camp. Si jamais il y a moins de joueurs, c’est compensé par des bots plutôt efficaces.

Dans chaque camp, les joueurs sont divisés en groupe de 4 avec chacun une fonction bien définie (officier, tireur d’élite, grenadier et fantassin (si je me rappelle bien)), mais bon, je n’en ai jamais tenu compte !

Le terrain où vous apparaissez est divisé en plusieurs zones. La zone de base de chaque camp et plusieurs zones neutres (6 à 8). Les soldats doivent dans un premier temps conquérir les zones neutres puis celles occupées par l’ennemi et, petit à petit, repousser l’adversaire vers sa zone de base, pour finalement la prendre. Bien évidemment, le camp qui occupe le plus de zones au moment du coup de sifflet final est le gagnant.

En fonction de votre expérience comme joueur, vous gagnez des points qui vous permettent de débloquer des armes ou des uniformes. Par exemple, l’armée française avait au début de la guerre un uniforme bleu foncé et rouge et à la fin un uniforme bleu ciel (enfin, quand il était propre !).

Quelques points autour du jeu

Je vous rassure, il est possible de jouer seul s’il n’y a pas de serveur en ligne. Vous en lancez un et vous serez seul parmi une tonne de bots avec et contre vous.

Vous savez ce qu’est un FPS (historique ou non), il faut remplir sa mission, tuer un maximum d’ennemis et se faire tuer un minimum de fois.

Tannenberg se veut le plus réaliste possible, tout en restant accessible au plus grand nombre. Les uniformes, les terrains, les tranchées, les soldats, tout est bien fait. D’ailleurs, quand vous tirez, c’est un peu au pif, il n’y a pas la petite croix indiquant où vous visez.

Pour les éléments Steam, c’est simple, il y a tout ! Vous avez les cartes, les succès et bien sûr les copies écran.

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est excellent dans tous les sens du terme, que ce soit pour l’histoire, la modélisation, les idées, la réalisation, la jouabilité, bref, à tous les niveaux. Le seul point que je peux lui reprocher, c’est le petit nombre de joueurs, mais, avec la présence de bots, ça va, ça compense !

Alors, il est évident que je vous encourage à faire l’acquisition de Tannenberg dans la boutique de Steam. C’est un très bon jeu multijoueurs qui va satisfaire tous les amateurs de jeux historiques et de jeux de type FPS.

Tannenberg est disponible depuis le 13 février 2019 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]