Hellblade: Senua’s Sacrifice est un jeu d’action développé et publié par le studio anglais Ninja Theory.

Ninja Theory est un studio à l’origine de plusieurs « gros » jeux. Hellblade: Senua’s Sacrifice est pour moi la meilleure réalisation qu’ils ont à leur actif. D’ailleurs, le 10 juin 2018, quasiment un an après la sortie du jeu, Ninja Theory annonce son rachat par Microsoft.

Comment classer Hellblade: Senua’s Sacrifice ? Ce n’est pas simple. Déjà, est-il possible de le classer comme un jeu indépendant ? Le jeu a tout d’un jeu AAA. Certains ont même suggéré d’appeler Hellblade: Senua’s Sacrifice un jeu III (triple i). Pour revenir à la catégorie, c’est bien un jeu d’action (si vous ignorez toute l’histoire, il ne reste que les combats et c’est donc bien un jeu d’action) mais c’est aussi un jeu historique, un jeu introspectif et un jeu d’aventure.

Bon, c’est malheureux à dire, mais je vais être dans l’impossibilité d’écrire tout ce que je veux dire sur Hellblade: Senua’s Sacrifice, il y a beaucoup trop de choses à dire dessus et donc de quoi écrire un test chaque jour de la semaine. Je vais alors me limiter à certains points qui m’ont marqué.

Introduction à Hellblade: Senua’s Sacrifice

Le jeu se déroule sur l’île d’Oakney dans le nord de l’Ecosse. Nous sommes au IXème siècle. Senua est une jeune fille perturbée, en effet, étant jeune (5 ans) elle a été témoin de la mort de sa mère brûlée vive par son père. Depuis, son père lui répète continuellement qu’elle est maudite, comme l’était sa mère.

Senua rencontre un guerrier picte, Dillion. Ils tombent amoureux. Elle va vivre chez lui et pense que ses blessures sont du passé. La peste tue de nombreuses personnes dans le village de Dillion, se sentant coupable Senua s’enfuie dans la forêt espérant emmener avec elle la malédiction. Elle reste une année dans la forêt où elle rencontre Druth. Druth est un conteur qui a vécu de nombreuses années chez les vikings et où il a découvert le côté noir, violent de ce peuple. Il raconte ses histoires à Senua. Senua décide de rentrer chez Dillion. Quand elle arrive dans le village, il n’y a plus un seul habitant, que des cadavres. Son grand Amour, Dillion, est accroché entre deux arbres, les hommes du nord lui ont fait un aigle de sang et ils ont massacré tout le monde.

Clic ! (c’est un moment clé, charnière avec une explication à la fin du chapitre suivant).

Nous découvrons Senua sur un tronc d’arbre en train de pagayer. Elle arrive près d’un rivage que nous supposons être la Scandinavie. Elle se dirige vers Helheim pour négocier avec la déesse viking Hela la libération de son amour, Dillion.

Pour pénétrer en Helheim, Senua va devoir affronter deux créature divines, le géant du feu et l’esprit de l’illusion.

Quelques points autour du jeu

Vous allez avoir beaucoup de combats mais aussi des énigmes à résoudre comme, par exemple, la recherche de runes dans l’environnement pour ouvrir des portes et permettre ainsi l’avancée dans l’aventure.

Il n’y a pas de niveaux pour Senua, ni de points de vie. L’écran devient de plus en plus rouge lorsqu’elle se prend des blessures lors de combats.

L’actrice ayant donné son identité à Senua est Melina Juergens. C’est le cas pour tous les autres personnages du jeu.

Les éléments Steam du jeu sont tous disponibles, que ce soit les succès, les cartes et les copies écran. De plus, Hellblade: Senua’s Sacrifice est traduit dans 20 langues différentes dont le français !

Senua, avant de rencontrer Dillion, était déjà bien atteinte, à la limite de la folie. Dillion a permis à Senua de s’ancrer dans le réel, mais, quand elle l’a découvert mort, elle a basculé complètement. Elle entend des voix, elle a des hallucinations, elle se mutile… bref, Senua est folle. Après, la question qui est légitime de se poser, est-ce que Senua a vraiment pris le chemin pour Helheim ou bien tout ça est une aventure intérieure ?

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une vraie merveille. Il a tout pour être un film mais aussi tout pour nous donner une suite. La fin du jeu laisse les joueurs sur leur faim et franchement, je me demande ce que va devenir ensuite Senua. Certains joueurs évoquent aussi la possibilité d’une préquelle … du genre que se passe-t-il avant !

Alors, c’est évident que je vous conseille d’obtenir Hellblade: Senua’s Sacrifice en l’achetant dans la boutique de Steam. Il n’est pas possible de le regretter, je vous l’assure.

Hellblade: Senua’s Sacrifice est disponible depuis le 8 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]