M.A.S.S. Builder est un jeu de tir à la troisième personne (TPS) développé par le studio thaïlandais Vermillion Digital et publié par Sekai Project.

C’est le premier jeu de Vermillion Digital et il faut le reconnaître, ça s’annonce très bien. Quand à Sekai Project, ils ont déjà publié de nombreux jeux de qualité.

Je tiens à préciser que lorsque j’ai testé M.A.S.S. Builder, il était en accès anticipé et je ne m’en suis même pas rendu compte. La campagne a que 6 niveaux pendant sa période d’accès anticipé et en aura 26 dans sa version finale, selon le studio.

Introduction à M.A.S.S. Builder

Nous sommes dans un futur lointain ou bien dans une autre dimension. Des extra-terrestres ont envahi la Terre et les victimes humaines sont nombreuses. Les terriens les plus chanceux se sont cachés dans des refuges situés dans des zones inaccessibles pour les extra-terrestres, vous êtes l’un d’entre eux. Comme tous les jeunes adultes, vous avez effectué votre service militaire dans la défense terrienne, en gros, vous avez combattu les extra-terrestres. Vos exploits contre les ennemis vous ont permis d’être recouvert de médailles et déjà bien gradé.

Un groupe de sociétés privées a développé un mech appelé ici MASS (Mechanical Assault Skeleton Suit). Vos exploits et votre réputation fait que ces sociétés vous ont proposé de les rejoindre et d’exploiter (d’utiliser si vous préférez) le mech.

Qui peut refuser une telle offre ? En tous les cas, pas vous… votre première utilisation du MASS va être pour voir si vous maitrisez les commandes de base, les déplacements et combats. Ensuite, vous allez être envoyé sur le terrain pour des missions.

Quelques points autour du jeu

Un des points forts de M.A.S.S. Builder, c’est la possibilité de personnaliser d’une manière minutieuse votre armure de combat. Le studio annonce qu’il y a plus de 38 éléments dans votre armure. Bien évidemment, vous pouvez aussi choisir à quoi ressemblent vos armes.

Vos missions sont variées, mais sachez que vous allez souvent combattre contre les envahisseurs, les scientifiques lui ont donné comme nom : les Quarks. Un, deux, … quelques Quarks, ça va, mais là où ça se complique, c’est de se retrouver enfermé dans une sorte d’arène, d’avoir à affronter une douzaine de quarks auquel il faut rajouter un chef (beaucoup plus grand que votre armure de combat) et de gagner.

Notez que votre mech possède plusieurs arbres de compétences. En débloquant tel ou tel talent, vous améliorez votre armure et donc sa manipulation.

Le jeu est en accès anticipé et les options Steam ne sont pas fonctionnels sauf les copies écran. Tout viendra par la suite, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien fait et à aucun moment j’ai eu le sentiment qu’il était en accès anticipé. Le graphisme, la programmation, l’histoire, la jouabilité et même la musique, tout est très bon.

Alors, oui, je vous conseille d’acquérir M.A.S.S. Builder dans la boutique de Steam dans la mesure où vous aimez beaucoup tout ce qui tourne autour du monde des mech. C’est un monde très spécifique et personnellement, je n’accroche pas trop.

M.A.S.S. Builder est disponible depuis le 13 septembre 2019 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive est, elle, attendue pour courant 2021.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]